Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Financiers de la City : près d’un cadre financier anglais sur 3 se sent démotivé par son manager


Par contre, la crise financière n’a pas déteint sur leur motivation au travail : Ils sont 56% dans le secteur financier à soutenir cette réponse et 17% affirment même qu’ils sont davantage motivés par la charge de travail accrue.




SHL France, partie intégrante du groupe SHL, le chef de file mondial en matière de solutions d'évaluation en ligne, d'évaluation et de développement psychométriques, vient de rendre publique une étude réalisée courant Novembre 2008 – YouGov - sur 1297 cadres employés en Grande Bretagne afin de déterminer les raisons qui peuvent amener un cadre à se sentir démotivé sur son lieu de travail. Une partie de l’échantillon (200 personnes) était constituée de professionnels de la finance travaillant à la City.

La motivation est une notion clé synonyme d’efficacité dans une entreprise. En revanche, une faible motivation mène à la procrastination et au stress.

Dans le monde de la finance, les employés se sentent rarement motivés par leur manager (banque & finance : 30% / total des personnes interrogées : 30%). L’intérêt qu’ils portent à leur emploi (50%) et l’environnement de travail (17%) sont les facteurs qui ont le plus d’influence sur leur implication.

En revanche, les salaires faibles (banque & finance : 42 % / total des personnes interrogées : 36%) et les mauvaises méthodes de managements (banque & finance : 34 % / total des personnes interrogées : 33%) sont les principales causes de démotivation pour les employés du secteur.

Ces découvertes sont un avertissement et démontrent que les employeurs ne peuvent pas compter sur une approche schématique pour obtenir le meilleur de leur personnel.

Par exemple, les hommes ne sont pas motivés par un manager faible et peu charismatique (38%). Les femmes ont tendance à être plus affectées que les hommes par les critiques (17%) et les mauvaises relations avec leurs collègues (19%).

Le manque de motivation a des conséquences directes sur l’efficacité des employés : procrastination (banque & finance : 49 % / total des personnes interrogées : 43%), stress (banque & finance : 45 % / total des personnes interrogées : 46%), surf sur Internet (banque & finance : 44 % / total des personnes interrogées : 25%).

La situation économique actuelle ne semble pas avoir l'effet négatif l'on pourrait prévoir avec

63% de la population totale qui affirme que la crise financière n’a pas déteint sur leur motivation au travail. Ils sont 56% dans le secteur financier à soutenir cette réponse et 17% d’entre eux affirment même qu’ils sont davantage motivés par la charge de travail accrue.

« Il est crucial de s’assurer que les employés sont engagés, motivés et épanouis dans leur entreprise » commente James Bywater, psychologue chez SHL. « Il faut adapter son style de management à chaque employé, car tout le monde est différent. Certains sont motivés par l'argent, la concurrence et la pression, alors que d'autres préfèrent l'encouragement, le fonctionnement d'équipe et la reconnaissance de leurs collègues ».

Reconnaissant l'importance d'évaluer ce qui motive spécifiquement différentes personnes, SHL a mis à jour son Questionnaire de Motivation, afin de faire encore mieux ressortir les différents « motivateurs » applicables selon les profils. Cette information a une valeur inestimable pour les managers qui disposeront d’une équipe plus flexible et efficace, car plus motivée.

La nouvelle version présente un Profil de Motivation mis à jour et remodelé pour une plus grande facilité d'utilisation. Elle inclue également des indications sur cinq niveaux d’impact probable de l’environnement de travail sur la motivation de la personne, clarifiant la façon de mieux la motiver.

À propos de SHL Group
SHL France est la filiale du groupe international SHL, premier fournisseur au monde de solutions de développement et d’évaluation psychométriques. La société apporte son soutien aux organisations lors de la sélection, du recrutement, de la promotion, de la planification de la succession et du développement des talents, pour toutes les fonctions et à travers tous les secteurs. Présent dans 40 pays et proposant ses services dans plus 30 langues différentes, le groupe SHL conçoit des approches innovantes de gestion et de développement du capital humain ; SHL compte plus de 15 000 organisations parmi ses clients, y compris de nombreuses entreprises figurant dans les classements Global et Times Top 1000, et est reconnu comme le principal fournisseur de produits d’évaluation objective au monde.

www.shl.com

Mercredi 10 Décembre 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs