Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Financière de l’Oxer : point marché de mars 2009


Si le premier trimestre s’est soldé par une nouvelle baisse pour la plupart des indices, le mois de mars a toutefois terminé sur une note positive. Alors qu’un point bas a été atteint sur les marchés financiers le 9 mars 2009, l’horizon s’est soudainement dégagé et nous avons assisté à un rebond spectaculaire des bourses mondiales.




Alors qu’un certain nombre d’indicateurs restent alarmants, et que certaines sociétés continuent de mettre en avant une activité au ralenti, nous avons identifié quatre raisons majeures qui ont permis aux marchés financiers de rebondir après ce point bas du 9 mars 2009.

A titre préalable et avant de détailler ces explications, il est important de préciser que le rebond enregistré l’a été principalement grâce au secteur financier : l’indice européen des valeurs financières a progressé de plus de 38% entre le 9 et le 26 mars 2009. Les raisons en sont d’une part que ce secteur, en toute logique, reste l’un des plus sanctionnés depuis le début de la crise et d’autre part qu’un certain nombre d’éléments intervenus au cours du mois de mars concernaient directement les valeurs financières.

1/ La première explication à cette rapide remontée des marchés financiers réside dans l’annonce du plan de sauvetage des banques américaines par le secrétaire au Trésor, Timothy Geithner. Si la première ébauche de son plan en février avait été jugée confuse, la seconde mouture a provoqué l’enthousiasme des investisseurs. Ce plan consiste en un partenariat public-privé pour faire racheter entre 500 et 1000 milliards de dollars d’actifs dits toxiques actuellement portés par les banques. Ces produits dangereux sont principalement des titres de dettes adossés à des biens immobiliers dont la valeur s’est écroulée depuis le début de la crise. Une procédure d’enchères permettra aux agents privés de racheter ces actifs ; le Trésor américain révèlera les noms des candidats qu’il jugera crédibles le 1er mai prochain.
Toutefois, quelques incertitudes demeurent : concernant les banques européennes, seront-elles éligibles à ce plan ? Quels seront les actifs concernés ? Vont-ils bien se vendre étant sous-entendu que rien ne dit que les montants proposés aux enchères satisferont les banques susceptibles de vouloir conserver leurs actifs et de ne pas les brader.

2/ La deuxième explication ayant favorisé le rebond réside elle dans les déclarations de Citigroup, JP Morgan et Bank Of America qui, toutes trois, ont indiqué que leurs groupes avaient été profitables sur janvier et février, soulignant ainsi que leurs cours de bourse ne reflétaient pas la réelle valeur de leurs groupes. Depuis, les dirigeants de Bank Of America et JP Morgan ont déclaré que l’activité du mois de mars avait été moins bonne que celle des deux mois précédents.

3/ D’autres déclarations justifient le mouvement de hausse ; notamment celle de Monsieur Bernanke. Le Président de la Réserve Fédérale des Etats-Unis a ainsi indiqué que, selon lui, la récession devrait prendre fin en 2009 et que la reprise économique aux US devrait commencer début 2010.

4/ La dernière cause explicative est l’amélioration de certains indicateurs économiques. En effet, mars a délivré de bonnes surprises du coté de l’immobilier avec, contre toute attente, une progression en février des mises en chantier, des permis de construire et des ventes de logements dans le neuf comme dans l’ancien. De même, la confiance des consommateurs américains s’est améliorée par rapport au mois précédent. Enfin, les commandes de biens durables ont enregistré un rebond inattendu sur février.

La réussite du plan de Monsieur Geithner et la poursuite d’indicateurs économiques encourageants pourraient soutenir les marchés financiers en mal de bonnes nouvelles depuis trop longtemps.

La Financière de l’Oxer
www.financiere-oxer.fr

Jeudi 9 Avril 2009
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News