Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Facturation électronique en Europe


Une organisation peut économiser 1 à 2% de son chiffre d'affaires en remplaçant les factures papier et en optimisant les processus connexes. La facturation électronique (e-facturation) et automatisée des processus peut entraîner des économies de 60 à 80% par rapport au traitement papier traditionne. Ainsi, le retour sur investissement dans le domaine de la facturation électronique peutêtre inférieur à six mois.




Facturation électronique en Europe
En 2008, environ 1 millions d'entreprises européennes et 23 millions de consommateurs ont échangé un milliard de factures électroniques. Chaque jour, en 2009, 1200 entreprises et 11000 consommateurs sont censés devenir de nouveaux utilisateurs de la facturation électronique (e-facturation).

En raison de l'attrait pour ce marché, environ 350 fournisseurs de services et plus de 150 éditeurs d'applications proposent leurs solutions et de services.

Bruno Koch du cabinet Billentis, organisme indépendant européen consultant et analyste de ce marché de la e-facturation, a écrit ce rapport. Son but est de soutenir les émetteurs de factures et les bénéficiaires qui souhaitent abandonner la facturation papier. Il communique toutes les informations pertinentes sur les grands marchés européens et les aide en mettant l'accent sur les solutions les plus prometteuses. Le rapport prévoit non seulement des faits, mais aussi des points de vue, des évaluations et des détails sur les produits offerts par 16 fournisseurs.

Détails de l'étude :
www.billentis.com/e-invoicing_ebilling_market_report_EN.htm

Mercredi 11 Février 2009
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs