Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Fabien Schvartz, directeur commercial France de GoldenGate





CFO-news : Fabien Schvartz, bonjour. Vous êtes directeur commercial France de GoldenGate. Présentez-nous GoldenGate

Fabien Schvartz
Fabien Schvartz
Fabien Schvartz : GoldenGate Software Inc. est l’un des principaux fournisseurs de solutions de haute disponibilité et d’intégration de données en temps réel. Ses solutions dites de “Transactional Data Management” (TDM) permettent un mouvement continu et en temps réel des données transactionnelles de l’entreprise, entre les différents systèmes de production et analytiques de l’entreprise.

Les solutions TDM de GoldenGate permettent ainsi de maximiser les performances des systèmes critiques de l’entreprise, d’assurer une disponibilité continue (24/7/365) des données transactionnelles, et ce sur des environnements hautement hétérogènes tout en supportant de gros volumes de données. Nos clients se reposent totalement sur GoldenGate quant il s’agit de leur fournir des solutions de :

1. Intégration en temps réel
- Solution dites de “Live Reporting” (base de données de reporting synchronisée en temps réel avec les données de production).
- Data Warehousing Temps Réel

2. Disponibilité continue des applications critiques, en cas d’indisponibilité planifiée, ou non planifiée
- Opérations de Maintenance (migrations et mises à jour de systèmes, applications et bases de données) sans interruption de service
- Solutions de très haute disponibilité, dite Dual-Active (ou Active-Active) : PCA=Plan de Continuité d’Activité
- Système de Live Standby avec basculement immédiat vers système de secours en cas de panne : PRA=Plan de reprise d’activité (en quelques secondes).

Voici les différentiateurs clés de la solution sur le marché :
- Temps réel : synchronise des données transactionnelles avec une latence de l’ordre de la sous seconde
- Hétérogénéité : synchronise des transactions entre plateformes et bases de données hautement hétérogènes
- Transactionnel : Assure l’intégrité des transactions du système source vers une ou plusieurs destinations.
- Performance : Gère des milliers de transactions par seconde, avec un impact infime sur les systèmes sources
- Extensible & Flexible : Architecture ouverte, modularité permettant une gamme très large de solutions
- Fiabilité : Supporte des opérations et une disponibilité continues

GoldenGate a été créée en 1995, et compte aujourd’hui plus de 400 clients de premier plan dans le monde, pour plus de 3000 solutions déployées, – parmi lesquelles ABN Amro, Visa, Bank of America, UBS, AT&T, Sprint, Sabre Holdings, DIRECTV, Comcast, Federated Investors, Mayo Foundation et Overstock.com. Tous ont adopté les technologies de GoldenGate pour répondre à leurs besoins critiques en matière de haute disponibilité, de tolérance aux sinistres, ou encore d’intégration des données en temps réel.

GoldenGate étend sa présence mondiale au travers de partenariats clés avec des sociétés technologiques et des éditeurs de logiciels de premier plan, parmi lesquels ACI Worldwide, Amdocs, Business Objects/SAP, Cerner, Eclipsys, GE Healthcare, HP, IBM, Ingres, Oracle, Teradata et d’autres encore.

La société est toujours privée, et son siège social est situé à San Francisco, Etats-Unis. GoldenGate a une présence sur les cinq continents. En EMEA, le siège européen est situé à Amsterdam, Pays-Bas, ainsi que des filiales en France, en Angleterre et en Allemagne.
Le CEO de GoldenGate depuis 2004 est M. Ali Kutay, ancien CEO de Weblogic, jusqu’à son acquisition par BEA.

Pourquoi GoldenGate s'est elle implantée en France ?

La stratégie commerciale de GoldenGate a longtemps été indirecte. Jusqu’en 2003, 80% des ventes se réalisaient par l’intermédiaire de nos partenaires. A l’époque, le produit était essentiellement déployé dans le monde bancaire, sur des plateformes Tandem (HP Non Stop).
2004 est une année stratégique pour GoldenGate, avec le support de nouvelles plateformes, dites « open systems » (Oracle, MS SQL, Sybase, DB2, Teradata), qui a permis d’ouvrir de nombreux autres marchés.
Le Management de GoldenGate décide alors d’accélérer la croissance, en développant sa force de vente directe. Les ventes directes comptent aujourd’hui pour plus de 70% du chiffre d’affaire.

L’ouverture de la filiale française après le siège européen (2005), les filiales anglaises (2006) et allemandes (2007) s’inscrit dans cette dynamique de croissance. Cette présence en France nous permettra de supporter localement nos clients et partenaires, pour mieux répondre à l’intérêt croissant que suscitent nos solutions technologiques.

Quelles sont vos ambitions pour 2008 ?

GoldenGate poursuit sa croissance organique, en recrutant largement en EMEA, et notamment en France.
GoldenGate continue d’investir dans les partenariats, qui permettent une accélération de la croissance, et de renforcer notre position dans des secteurs d’activités stratégiques, tels que la Banque Assurance, la Grande Distribution ou les Telecoms (ex : Teradata, Amdocs).

Lancement de GoldenGate Veridata™ 2.0
GoldenGate vient de lancer la nouvelle version de son produit Veridata, complémentaire à son application principale TDM (Transactional Data Management).

GoldenGate® Veridata™ 2.0, un puissant outil permettant de comparer les données de deux bases de données actives. Dédié à l'assurance qualité des données transactionnelles dans le cadre d'audits ou de mises en conformité, aux tests de validation lors de mises à jour ou de migrations de systèmes, ainsi qu’aux solutions de haute disponibilité, GoldenGate Veridata est un moteur de comparaison de données à haut débit et à faible impact permettant d’identifier et de signaler les différences entre les enregistrements sur plusieurs bases de données et ce, sans nuire aux performances des applications métier associées.

Sans être repérées et corrigées à temps, des données imprécises sont susceptibles de présenter un certain nombre de risques pour l’entreprise considérée. Pour répondre à leurs besoins en constante évolution, les entreprises sont par exemple amenées à opérer des mises à jour ou des migrations vers de nouvelles applications, bases de données ou de nouveaux équipements. Dans cet environnement en pleine évolution, la cohérence des données doit être contrôlée avant même que le nouveau système ne soit utilisé, l’objectif étant d'éviter les erreurs inattendues ou l'altération des données. Les facteurs « opérationnels » à l’origine de ces différentiels de données sont multiples et les équipes informatiques peuvent passer un temps considérable à les identifier et à les rectifier. Les incohérences de données sont le plus souvent repérées lorsque l’utilisateur final constate le problème à son niveau mais à ce stade du processus, l’impact – négatif – sur les activités de l’entreprise est déjà bien réel. Grâce à Veridata, les entreprises peuvent désormais contourner ces risques.

Avec Veridata, les entreprises peuvent réaliser des audits et contrôler d'importants volumes de données sur un large éventail d’applications métier.

www.goldengate.com

Fabien Schvartz, , je vous remercie et vous donne rendez-vous très prochainement dans un nouveau numéro de CFO-news.

Lundi 14 Avril 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs