Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Expatriation en Angleterre : des contraintes fiscales allégées pour les expatriés


Londres, ville cosmopolite par excellence, propose des avantages fiscaux non négligeables aux entrepreneurs internationaux ou étrangers ainsi qu’aux familles fortunées qui veulent s'installer en Angleterre. Ces nouveaux résidents peuvent en effet bénéficier d’un système d'imposition spécifique prenant la forme de la « uk non domiciled taxation ».




L’impôt sur le revenu en Angleterre peut en effet être circonscrit aux montants gagnés depuis le Royaume Uni (par exemple des salaires perçus depuis une société anglaise) et sur les montants rapatriés au Royaume Uni. Les personnes gérant leur fortune personnelle ou ayant des revenus internationaux peuvent donc s’expatrier à Londres sans y payer d’impôts sous certaines conditions.

Une fois les formalités accomplies pour obtenir la résidence à Londres et l’installation outre-manche effectuée il est donc possible de bénéficier des avantages fiscaux offerts par le Royaume Uni en ne payant que très peu d’impôts. Encore faut-il savoir tirer profit des différentes possibilités offertes par le système fiscal anglais.

Il est important de préparer son expatriation en Angleterre en prenant soin de remplir toutes les formalités qui précèdent son départ afin d’être certain de pouvoir bénéficier du régime non dom. Au moment d'établir sa déclaration d'installation à Londres, il faut exprimer son souhait de séjourner sous le régime « non-domiciled » afin de profiter de ce régime fiscal flexible, destiné aux étrangers s’établissant au Royaume Uni. Cette procédure peut toutefois être complexe et nécessite d’avoir recourt aux services d’un cabinet spécialisé afin d’éviter toute erreur pouvant avoir des conséquences fiscales importantes. Différents cabinets spécialisés existent à l’image du cabinet Bradley Hackford reconnu dans ce domaine. Le statut fiscal et les sources de revenus déterminent le droit des expatriés sur le sol britannique et leur traitement fiscal.

Le paradis fiscal des non domiciliés

En dépit du médiatique Brexit ayant fait couler beaucoup d’encre de nombreux européens demeurent séduits par l’Angleterre et continuent de s’expatrier dans le pays. Quel que soit l’évolution du Brexit l’Angleterre demeure souveraine sur sa politique fiscale et peut ainsi librement décider du taux de ses impôts et de ses avantages fiscaux. Idéale pour le business et pour la résidence fiscale personnelle Londres continue donc d’être intéressante pour les expatriés. Le brexit pourrait même avoir pour conséquence de rendre encore plus attractive l’Angleterre qui pourrait être tentée de poursuivre sa politique fiscale compétitive comme cela est d’ailleurs prévu dans le calendrier fiscal des entreprises, le taux d’imposition des entreprises devant encore baisser.

Une ville particulièrement attirante

Les personnes qui décident de partir vivre en Angleterre n'ont plus à supporter un certain nombre d’impôts ce qui préserve leur patrimoine financier et leur permet de profiter de leurs revenus pour vivre à Londres confortablement. Gérer ses investissements internationaux en vivant à Londres permet d’investir ses capitaux dans un contexte fiscal moins rigide que dans beaucoup d’autres pays et de pouvoir profiter de son patrimoine avec une pression fiscale très réduite ou même inexistante.

Ces avantages attirent de plus en plus d'européens dans la plus grande ville du Royaume Uni mais également dans d’autres régions du pays pour les expatriés recherchant le calme de la campagne anglaise plutôt que la vie toujours très animée de Londres.

Ces européens qui deviennent londoniens

Londres est devenue l’une des plus importantes destinations des européens qui veulent changer de résidence fiscale mais également de lieu de vie. Les nouveaux résidents bénéficient en effet de toutes les facilités offertes par le pays, de son offre culturelle importante, de ses nombreux restaurants et de ses écoles.

Naturellement décider de partir vivre au Royaume Uni implique également des couts, le prix des loyers et de l’immobilier en général étant élevé tout comme le cout quotidien de la vie.

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

FINYEAR

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

Sa newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation & Digital transformation.

Ses 5 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief FinTech Officer
- The Chief Digital Officer

Finyear magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour choisir de recevoir un ou plusieurs médias Finyear

BLOCKCHAIN DAILY NEWS

Le quotidien Blockchain Daily News :
- Blockchain Daily News

Sa newsletter quotidienne :
- Blockchain Daily News Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Blockchain daily News, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Blockchain révolution.

Sa lettre mensuelle digitale :
- The Chief Blockchain Officer

Mercredi 2 Novembre 2016
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News