Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Evolution de la fonction de CFO / DAF - Etude CSC-Cegid


Une étude annuelle pour comprendre et analyser l’évolution de la fonction de directeur administratif et financier (DAF) au sein de l’entreprise. L’internationalisation de l’économie, la crise boursière des années 2000, l’implication croissante des investisseurs, la mise en place de nouvelles règles comptables internationales…, ces événements ont amené les Directeurs Financiers à prendre une nouvelle dimension au sein des organisations.




Pour comprendre et analyser cette évolution, CSC et Cegid ont lancé la première édition du « Baromètre Phi », une étude menée avec l’aide de TNS Sofres auprès de 80 directeurs et responsables financiers d’entreprises françaises de plus de 1000 salariés, sur la position, les préoccupations, les performances, la fonction, et le système d’information comptable et financier des directeurs financiers.

L’enquête met en lumière ces trois constats :

- acteurs clé, les DAF interviennent dans l’ensemble des processus de l’entreprise ;
- stratèges, ils sont consultés dans les prises de décision majeures
- garants du risque, ils ont la stature d’un directeur général.

Les résultats de cette enquête française sont éclairés par ceux obtenus quelques mois plus tôt par la neuvième édition de l’enquête mondiale de CSC et de Financial Executives International, menée auprès de 700 directeurs financiers, qui vise à étudier l’utilité et l’usage des systèmes d’information et autres outils analytiques par les DAF.

Les DAF, acteurs clé dans l’ensemble des processus de l’entreprise

A la fois acteur, contrôleur et contradicteur (droit de véto), le champ de compétences des DAF s’étend au delà de leur périmètre traditionnel : systèmes d’information, gestion des risques, achats… Ils sont
présents sur tout l’échiquier des organisations, et ce sont les seuls à avoir un tel statut.

Les DAF, garants de la maîtrise des risques et de la fiabilité des données comptables et de gestion, expriment dans l’étude le besoin de nouveaux outils pour améliorer leur performance. Ainsi, les systèmes d’information ont pris une place prioritaire et sont au coeur de leurs préoccupations.

Pour 93% d’entre eux, l’automatisation des processus de production de l’information est un enjeu
prioritaire dans les trois ans à venir.

Pour 58% d’entre eux, le critère « Améliorer la qualité des données / l’intégrité des informations »
s’est avéré être le problème technologique essentiel le plus courant. Ils le considèrent comme une
question technologique cruciale.

Les DAF, des stratèges consultés dans les prises de décisions majeures de l’entreprise

Les directeurs financiers exercent une influence majeure sur l’élaboration de la stratégie de l’entreprise. Ainsi, ils participent à la politique de développement des entreprises, notamment pour des projets de croissance, et prennent part à l’amélioration de la performance globale de celles-ci. Consultés et écoutés par les directions générales, le DAF est devenu un membre clé de par son rôle de conseil et d’orientation.

Parmi les DAF interrogés, 97% estiment que l’influence de la direction financière est forte sur toutes les dimensions de la gouvernance d’entreprise, en particulier pour l’amélioration de sa performance globale.

Les risques majeurs gérés par la direction financière sont : la sécurité informatique (88%), les risques opérationnels (85%), les risques d’image (82%) et les risques liés à la réglementation (79%).

Un DG potentiel ?

Pour accéder à la direction générale, les directeurs financiers doivent correspondre à un profil type basé sur trois principaux déterminants : la capacité à manager des équipes ; la capacité à communiquer, la capacité à prendre des risques.

Le management des hommes et des femmes représente un enjeu important. Les DAF doivent en effet à la fois recruter, fidéliser et manager leurs ressources. Ils doivent également savoir collaborer avec les différentes équipes de l’entreprise. La communication est aussi un enjeu prioritaire alors qu’ils deviennent les porte-parole de l’entreprise vis-à-vis des partenaires extérieurs.

Enfin, les directeurs financiers doivent accompagner la prise de risque. Leur capacité à prendre des risques, plutôt que de les freiner, et à les assumer, est l’un des critères les plus importants par rapport à l’évolution de leur carrière. A noter que les DAF sont aujourd’hui davantage exposés à des risques pénaux dans l’exercice de leur fonction.

Le Directeur Financier est d’abord un spécialiste de la finance (97% des répondants), un homme de communication (93%) et un homme de stratégie (92%).

71 % des directeurs financiers interrogés sont membres d’au moins un organe de direction. Les organes de direction dont le directeur financier est personnellement membre sont surtout le comité de direction (55 %).

1 DG sur 5 dans les entreprises interrogées occupait précédemment la fonction de DAF.

A propos de Cegid
Créé en 1983, le groupe Cegid est le premier éditeur français de progiciels de gestion et fait partie du Top 10 européen avec plus de 2 000 collaborateurs et 241.1 M€ de chiffre d’affaires. La stratégie de Cegid est orientée autour des axes suivants :

• Quatre domaines de compétence sur lesquels l’expertise du Groupe est reconnue :
- L’ERP Cegid Business qui répond à l’ensemble des besoins fonctionnels des entreprises moyennes et grandes (Comptabilité – Finance – Fiscalité, Paie – Ressources Humaines, Gestion Commerciale, Gestion d’Affaires, GRC, Gestion de la Production…) et intègre dans une même approche « progicielle », la dimension opérationnelle (gestion des données), le pilotage d’entreprise (Business Intelligence) et une approche portail personnalisable par l’utilisateur,
- Des solutions verticalisées : l’ERP Cegid Business est verticalisé pour les métiers de la Mode, de
l’Industrie Manufacturing, des Services, du Commerce Spécialisé, de l’Hôtellerie-Restauration, du BTP,
du Négoce, de la Propreté…
- Une offre unique en matière de finance et de fiscalité intégrant la référence en matière de production d’états financiers, Cegid Etafi, des solutions de consolidation avec Etafi Conso et FCRS, ainsi qu’une gamme complète de solutions de Corporate Performance Management (FCRS et Open Executive),
- Des solutions de paie et de ressources humaines, pour les Groupes de Sociétés et les Grandes
Entreprises avec l’offre RH Place.

• Deux segments de marché qui constituent le périmètre d’activité naturel de Cegid : les TPE et les PME d’une part et les moyennes / grandes entreprises et groupes de sociétés d’autre part.

• Quatre atouts stratégiques qui apportent au groupe un positionnement en adéquation avec les attentes du marché :
- Une plateforme technologique novatrice, « orientée Web », agnostique en terme d'Operating Systems et de Bases de données, et qui permet à l’offre de s’intégrer quels que soient les choix technologiques du client,
- Une véritable expertise en matière d’offre « on demand » et d’hébergement de systèmes d’information,
- Une culture très forte dans la mise à disposition de solutions verticales en phase avec le métier et
les besoins quotidiens des utilisateurs,
- Un partenariat stratégique avec la Profession Comptable Libérale qui garantit l’expertise de Cegid
en matière de gestion et optimise la productivité des cabinets et les synergies entre les entreprises et
leur expert-comptable.

Cegid est implantée à l’étranger avec des filiales à New-York, Barcelone et Shenzhen et des accords de distribution notamment en Italie, Allemagne, Suisse, Maroc, Tunisie, Algérie…
Cotation depuis 1986.
www.cegid.fr

A propos de CSC
Computer Sciences Corporation est un des leaders mondiaux des technologies de l’information. CSC accompagne ses clients, tant privés que publics, dans la mise en oeuvre de solutions répondant à leurs attentes spécifiques et leur permettant de profiter de l’utilisation d’une technologie avancée. Avec près de 91.000 employés, CSC fournit des solutions innovantes à ses clients à travers le monde en mettant en oeuvre une technologie de pointe et les capacités les plus avancées de CSC. Les solutions de CSC couvrent une large gamme de services tels que la conception et l’intégration de systèmes, l’externalisation des processus métiers et informatiques, le développement d’applications logicielles, l’hébergement de sites web et d’applications, et le conseil en management. CSC a réalisé un chiffre d’affaires annuel de 16,1 milliards au 28 décembre 2007.
www.csc.com

Etude complète à télécharger ci-dessous :

2008_02_Cegid_CSC_BarometrePhi.pdf 2008 02 Cegid_CSC_BarometrePhi.pdf  (1.59 Mo)


Lundi 25 Février 2008
Notez






Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs