Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Etude PwC IPO Watch Europe 2010, Q1


La Bourse de Londres de retour au sommet




Au premier trimestre 2010, le nombre d'introductions en Bourse (ou IPO pour Initial Public Offerings) en Europe est passé de 55 à 77 (18 au T1 2009), faisant baisser le volume total des fonds mobilisés de EUR 5'247 millions à EUR 4'671 millions (EUR 9 millions au T1 2009). Au premier trimestre 2010, c'est la Bourse de Londres qui s'est montrée la plus vigoureuse en termes de volume d'IPO, avec 20 émissions totalisant un revenu de EUR 2'092 millions. Elle est suivie de la Bourse allemande. La Bourse suisse SIX n'a enregistré aucune nouvelle introduction au premier trimestre 2010 (une IPO au T1). Tels sont les résultats de l'étude «IPO Watch Europe 2010, Q1» de PricewaterhouseCoopers (PwC).

Au premier trimestre 2010, les Bourses européennes ont enregistré 77 introductions (contre 18 au T1 2009) pour un volume total de EUR 4'671 millions (EUR 9 millions au T1 2009). Philipp Hofstetter, associé Conseil économique de PricewaterhouseCoopers Suisse, commente cette évolution de la manière suivante: «Le rebond des cours sur les marchés d'actions a renforcé la confiance des investisseurs dans les nouvelles émissions. Pour le deuxième trimestre, nous prévoyons une activité d'émissions plutôt modérée, qui devrait s'accélérer de nouveau aux troisième et quatrième trimestres.»

Au premier trimestre, la Bours de Londres fait son retour au sommet du classement européen avec 20 IPO pour un volume d'émissions de EUR 2092 millions. Au quatrième trimestre de l'année passée, Londres occupait seulement la troisième place derrière le groupe NYSE Euronext et la Bourse de Varsovie.

La Bourse allemande a elle aussi nettement progressé. Au premier trimestre, Francfort a totalisé huit émissions pour un volume de EUR 1'745 millions. Au quatrième trimestre 2009, elle avait enregistré une seule IPO pour un volume de EUR 48 millions et aucune au premier trimestre 2009. Avec l'introduction de Kabel Deutschland (volume d'émission: EUR 660 millions) et de Brenntag AG (EUR 650 millions), la Bourse allemande accueille en outre les plus grosses émissions européennes du premier trimestre.

Les autres marchés européens n'ont joué qu'un rôle mineur au premier trimestre en termes de volume d'émission. Le volume des émissions atteint seulement EUR 303 millions sur la NYSE Euronext, EUR 195 millions à la Bourse du Luxembourg et EUR 142 millions à Oslo.

Source PricewaterhouseCoopers AG
PricewaterhouseCoopers Suisse

Lundi 17 Mai 2010
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News