Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Et si le management était un art ?


Le mythe du management scientifique a disparu, mais le monde industriel continue à survaloriser les méthodes standardisées venues de l’extérieur, au détriment des solutions souvent inventives développées à l’intérieur des entreprises.




Michel Berry
Michel Berry
La recherche et l’enseignement ne sont pas en reste, avec un goût prononcé pour la théorisation. N’est- il pas temps de changer d’approche ? Michel Berry, fondateur de l’Ecole de Paris du management, cultive depuis longtemps une attention à la singularité des situations. Mais comment partager l’intelligence du singulier ? Comment former, transmettre, échanger ? Envisager le management comme un art permet de dépasser ces contradictions, en ouvrant de nouvelles perspectives sur l’apprentissage et sur les critères de la réussite.

ParisTech Review – Aux sources de l’Ecole de Paris du management, il y a la question de la singularité des pratiques, sur laquelle bute le projet d’un management scientifique. Partons de ce moment où les sciences de gestion entrent en crise. Peut-on le dater ?

Michel Berry – On peut dater, en tout cas, le moment où cette crise est formulée pour la première fois, au tout début des années 1980. Mais pour comprendre ce qui s’est joué alors, il nous faut revenir deux décennies en arrière.
...

Lisez la suite dans finyear magazine de janvier 2014

Mercredi 5 Février 2014
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs