Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Espagne et en Amérique latine | Tendances économiques et opportunités d’exportations


À l’occasion du premier événement public organisé par Solunion, la joint-venture d’Euler Hermes et MAPFRE dans l’assurance-crédit, le chef économiste d’Euler Hermes Ludovic Subran a évoqué les scénarios économiques et tendances en termes d’exportations à l’échelle internationale, en Espagne et Amérique latine.




Plus de 200 clients et représentants du secteur de l’assurance se sont retrouvés le 14 février à la Bourse de Madrid pour célébrer le récent lancement de Solunion en Espagne et en Argentine.

Voici les grandes lignes de la présentation faite à cette occasion :

- En 2013, le PIB mondial devrait enregistrer une croissance de 2,5 %. Des motifs d’optimisme existent, les principaux indices boursiers ayant progressé fin 2012 et début 2013. Néanmoins, le monde des affaires entre dans sa sixième année consécutive de crise.

- L’augmentation des défaillances d’entreprises constitue une source d’inquiétudes. À l’échelle mondiale, les faillites se sont accrues de 1 % en 2012 et devraient progresser de 4 % en 2013, en raison principalement de leur niveau élevé en Europe mais aussi d’une hausse des défaillances en Afrique.

- La zone euro devrait accuser une contraction de 0,1 % de son PIB en 2013. La région a encore des défis majeurs à relever malgré les importants progrès accomplis en 2012, tels que l’inversion de tendance en matière de déficits budgétaires, les gains de compétitivité et les réformes structurelles. De nouvelles avancées seront nécessaires en termes d’intégration pour renouer avec des taux de croissance supérieurs et réduire la dette publique.

- L’Espagne devrait connaître un parcours encore heurté en 2013 et pourrait avoir besoin d’un soutien supplémentaire de la BCE dans la mesure où le pays reste en récession : son PIB devrait reculer de 1,6 % cette année. Une reprise progressive est attendue en 2014, grâce à l’augmentation des dépenses des ménages et des investissements des entreprises ; dans ce contexte, le PIB devrait progresser de 0,6 %.

- En Espagne, le commerce extérieur devrait constituer un facteur de soutien en 2013. Cependant, la crise immobilière profonde que traverse le pays demeure préoccupante ; l’activité dans ce secteur est au plus bas. Le crédit au secteur privé risque de pâtir du nécessaire processus de désendettement.

- Les exportations peuvent stimuler la croissance si les entreprises espagnoles ciblent les bons pays et les bons secteurs. Les marchés où la croissance est la plus forte sont les BRICs, les Dragons et les Tigres asiatiques et les Jaguars latino-américains (1).

- L’Amérique latine présente un potentiel de croissance soutenue (+3,5 % en 2013, +3,8 % en 2014), et pas seulement au Brésil. Cependant, des politiques économiques saines et des gouvernements plus stables sont nécessaires pour assurer à la région les investissements adéquats.

- En Amérique latine les marchés clés incluent le Mexique, qui enregistre une croissance solide (+3,8 % en 2012) et des gains de compétitivité, ainsi que la Colombie (dont le PIB a crû de 3,7 % en 2012), riche en matières premières diverses (charbon, café, ferronickel, pétrole).

- Le Chili a connu en 2012 une croissance de 5,3 % grâce à l’ampleur de ses ressources naturelles : le pays est l’un des premiers producteurs de cuivre mais il se distingue également par son dynamisme dans l’agriculture, la pêche et la sylviculture. Il reste toutefois vulnérable à l’évolution des prix du pétrole.

- En Amérique latine, l’Argentine présente actuellement les risques les plus importants en termes commerciaux, économiques et politiques, ainsi qu’en matière de financement. La croissance décélère (+1,8 % en 2012) en raison du durcissement des contrôles des importations. L’équilibre budgétaire continue de se dégrader et l’inflation demeure élevée.

L’édition la plus récente de l’Indice Global des Défaillances d’Euler Hermes a par ailleurs été présentée aux participants lors de l’événement organisé par Solunion.

Indice Global des Défaillances d’Euler Hermes

Espagne et en Amérique latine | Tendances économiques et opportunités d’exportations

EULER HERMES

(1) BRIC : Brésil, Russie, Inde et Chine
Dragons : Singapour, Hong Kong, Corée du Sud
Tigres : Thaïlande, Malaisie, Indonésie, Vietnam et Philippines
Jaguars : Mexique, Argentine, Chili, Colombie et Venezuela

Mardi 5 Mars 2013
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News