Entreprise Risk Case Management : First Hawaiian Bank choisit Actimize


NICE Actimize, société de NICE Systems (NASDAQ:NICE) et premier fournisseur de solutions de sécurité financière, de gestion du risque et de la conformité dans le domaine des services financiers, annonce que First Hawaiian Bank, filiale à 100% de BNP Paribas, a renforcé sa relation avec elle en sélectionnant sa solution de Risk Case Management Enterprise, afin d’accompagner la stratégie de sécurité financière de la banque.




First Hawaiian Bank utilise déjà la solution anti-blanchiment d’argent d’Actimize dans le but, d’une part, d’identifier et déclarer les transactions suspectes liées au blanchiment d’argent et au financement du terrorisme, et, d’autre part, de se mettre en conformité vis-à-vis de la réglementation et s’adapter à un environnement réglementaire en constante évolution. Alors que First Hawaiian réfléchissait à sa stratégie d’outils de sécurité financière, l’équipe en charge de la conformité a saisi l’intérêt de développer un partenariat stratégique durable avec un éditeur disposant d’une expérience élargie dans le domaine des risques.

La solution Enterprise Risk Case Management d’Actimize a été élaborée pour permettre de consolider plusieurs systèmes de détection au sein d’une application unique de gestion des alertes, des dossiers, de reporting réglementaire telles que les déclarations de soupçon, de surveillance des activités suspectes, d’investigation et autres fonctions relatives à la conformité. En adoptant une solution de gestion des alertes et du processus d’investigation capable de répondre aux besoins de la banque en matière de fraude et le blanchiment d’argent, l’institution pourra détecter des patterns d’activités suspectes à travers les silos organisationnels, entraînant une réduction des coûts opérationnels et des pertes financières, et limitant le risque de sanctions pécuniaires de la part des régulateurs.

« L’un de nos objectifs consiste à abattre les murs entre le blanchiment d’argent et la fraude, et nous ne pouvions véritablement y parvenir sans adopter une plateforme technologique commune, pour construire le futur, » déclare Gina Anoneuvo, vice présidente exécutive et Responsable Conformité de la First Hawaiian Bank. « Nous sommes convaincus qu’un outil centralisé de Case Management accroîtra notre efficacité dans l’analyse des données à travers les silos organisationnels, tout en garantissant une réduction des coûts sur le long terme, parallèlement à notre croissance. »

« Les institutions financières de toutes tailles reconnaissent désormais que la gestion de la sécurité financière transverse à l’entreprise est l’un des plus importants facteurs de réduction de pertes et d’amélioration de l’efficacité opérationnelle à leur disposition, » déclare Amir Orad, président et CEO de NICE Actimize. « Notre expérience dans le support aux banques tant régionales qu’internationales dans le développement et la mise en œuvre de leur stratégie globale de sécurité financière nous positionne idéalement pour accompagner First Hawaiian et les aider à embrasser ces défis dès à présent, tout en préparant le terrain pour la croissance à venir. »

NICE

Vendredi 24 Février 2012
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Finyear magazine


L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Finyear évènements


Finyear livres Blancs



Finyear lettres métiers