Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Enquête : Qualité et savoir-faire, les principaux moteurs de croissance des PME allemandes


Europages, l'Annuaire des Affaires à l'International, annonce les premiers résultats d'une enquête réalisée pour le compte de l'Observatoire Europages par l'institut OpinionWay, concernant le comportement des PME allemandes à l'export. Au total, 1 007 PME allemandes exportatrices ont participé à l'étude dans le but de déterminer les pays dans lesquels elles
exportent, les points forts de leurs produits et services, et les entreprises qu'elles estiment être concurrentes. L'étude dévoile également les moyens de communication préférés des PME allemandes pour exporter.




44% des entreprises interrogées emploient entre 10 et 49 salariés, 35% entre 50 et 199 salariés. Pour près de la moitié des entreprises sondées, l'exportation représente 40% de leur chiffre d'affaires, et 97% d'entre elles exportent depuis au moins cinq ans.

Les entreprises interrogées sont optimistes pour l'avenir et 61% prévoient une augmentation de leur chiffre d'affaires pour l'année prochaine. Les PME allemandes, championnes de l'export, ciblent leur activité sur le marché des 15 membres de l'Union européenne (89%), mais s'intéressent également aux nouveaux membres de l'U.E. (57%), à l'Amérique du Nord (43%) et à l'Asie centrale et de l'Est (43% et 41%). Même le Moyen-Orient, l'Amérique du Sud et l'Afrique profitent des produits exportés de l'Allemagne à hauteur respective de 34%, 30% et 25%.

Les entreprises exportatrices allemandes comptent surtout sur la qualité de leurs produits : en effet, 90% des entreprises interrogées considèrent que la qualité et le savoir-faire sont les principaux points forts des produits et services qu'elles proposent. Par conséquent, les allemands redoutent avant tout leurs concurrents allemands : 66% des PME sondées considèrent que leurs plus grands concurrents sont basés dans les autres Länder (5% dans la même région) et un tiers seulement pense que leurs concurrents sont dans les 15 anciens pays membres de l'U.E. Les Etats-Unis, le Canada et le Mexique sont des concurrents pour seulement 9% des entreprises interrogées et la Chine est perçue par 8% d'entre elles
comme une menace pour leurs activités à l'export.

La stratégie des entreprises allemandes exportatrices est de s'ouvrir le plus possible au marché international : 90% des entreprises interrogées proposent des sites web en langues étrangères, avec une préférence pour l'anglais. 85% des entreprises considèrent Internet comme un moyen de se faire connaître, et 78% profitent des salons pour communiquer.

<< Avec son étude, Europages contribue à l'analyse du comportement à l'export des PME allemandes et peut offrir, sur cette base, des services pour optimiser les activités d'export et de communication >>, explique Paolo Giuri, directeur général d'Europages.

L'étude complète d'Europages est publiée en ligne et téléchargeable gratuitement sur www.europages.com

A propos d'EUROPAGES :
EUROPAGES, l'Annuaire des Affaires à l'International, est l'outil professionnel de référence en Europe, qui regroupe 700 000 entreprises sélectionnées pour leur dynamisme à l'import et à l'export, tous secteurs d'activité confondus dans 35 pays.

Europages est accessible en 26 langues : français, anglais, allemand, italien, espagnol, néerlandais, suédois, danois, finnois, hongrois, polonais, portugais, slovène, turc, grec, russe, norvégien, roumain, estonien, tchèque, lituanien, letton, bulgare, chinois traditionnel et simplifié, et arabe.

EUROPAGES a pour actionnaires trois des principaux éditeurs de Pages Jaunes européens : SEAT Pagine Gialle (Turin, Italie), Yell Publicidad (Madrid, Espagne) et DeTeMedien (Deutsche Telekom - Francfort, Allemagne).
Son personnel compte environ 80 personnes de 20 nationalités différentes, parlant 16 langues.

Source : Europages

Mercredi 27 Juin 2007
Notez






Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs