Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Emmanuel de Rességuier Resp. banque transactionnelle Deutsche Bank France





CFO-news : Emmanuel de Rességuier bonjour, vous allez animer UNIVERSWIFTNET, pour quelle raison Deutsche Bank s’implique t-elle dans cet événement ?

Emmanuel de Rességuier
Emmanuel de Rességuier
-
Emmanuel de Rességuier : UNIVERSWIFTNET est un des deux événements majeurs pour le monde de la finance sur la place de Paris, de par sa taille et le nombre d’entreprises qui y participent. De plus, SWIFT est un canal de communication très important qui a du succès en France auprès des entreprises :
il y a une réelle demande de nos clients sur SWIFT. Nous travaillons avec d’importants clients français qui utilisent SWIFT et nous entendons les soutenir, afin de rester une référence en cash management pour ces grands comptes. Il est donc important pour Deutsche Bank de mettre l’accent sur SWIFT.



Comment abordez-vous UNIVERSWIFTNET ?

Nous abordons UNIVERSWIFTNET de manière didactique. Deutsche Bank est un challenger sur le marché français et nous voulons faire valoir une approche différente.

Il est primordial pour nous d’élargir le débat et de ne pas rester uniquement centré sur la connectivité qui n’est qu’un moyen pour atteindre des objectifs. Notre véritable ambition pour nos clients et prospects est de les aider à se poser les bonnes questions préalables au choix de tel ou tel canal de communication : Quelle est votre organisation immédiate ou à court terme, quels sont vos besoins de multi-bancarité, vos besoins homogènes, vos projets de centralisation, quels sont vos systèmes, est-ce que vous avez des projets de Payments Factory ?...etc.

C’est la réponse à toutes ces questions qui va permettre de choisir la bonne solution. Nous pensons qu’il ne faut plus vendre un canal pour ses qualités techniques intrinsèques, il faut se concentrer avant tout sur les besoins et les objectifs et déterminer le canal par la suite.

Nous profitons aussi de cet événement pour faire connaitre l’approche et les capacités de Deutsche Bank en France, pour expliquer au marché comment nous voyons les choses avec nos idées différentes de celles communément admises. Nous avons une stratégie de complémentarité par rapport aux banques historiques françaises, dont nous nous différencions notamment par notre approche produit et conseil. Deutsche Bank est reconnue pour être à la pointe de l’innovation et de la technologie avec une capacité d’investissement sans commune mesure avec nos compétiteurs.

Quel est l’intérêt d’organiser un tel événement ? En quoi, selon vous, cet événement est-il important ?

Dans le contexte du remplacement des protocoles ETEBAC, avec la fin de la maintenance du réseau X25 en septembre 2011, le marché a désormais une échéance pour résoudre la problématique des canaux de communication bancaire. UNIVERSWIFTNET est un événement essentiel pour réfléchir et se poser les bonnes questions, c’est un forum extraordinaire pour trouver toute l’information dont les entreprises ont besoin pour préparer cette migration. D’autant plus que le nombre d’entreprises concernées par cette migration est énorme et qu’il est important de les accompagner dès maintenant afin de leur éviter de se retrouver dans un goulet d’étranglement fin 2011.

Quelles sont les préoccupations actuelles de Deutsche Bank et de ses clients en ce qui concerne le cash management et les paiements ?

On pourrait les regrouper sous trois grandes thématiques. Les liquidités tout d’abord : avec le développement de marchés émergents à forte croissance comme le Brésil ou la Chine, nous nous préoccupons de savoir comment gérer leurs liquidités et leurs nombreux échanges depuis la France en étant tenus par des contraintes fortes et nouvelles.

L’ordonnancement des paiements et encaissements ensuite, avec l’arrivée du SEPA, qui entraîne de nouveaux process et de nouveaux droits, et qui change structurellement les relations banques entreprises. Comment mieux centraliser ? Comment donner de l’efficacité aux équipes de rapprochement comptables ? Comment fiabiliser les prévisions comptables ? …etc. Le SEPA soulève
de vraies questions et offre de réelles opportunités.

Enfin, le canal de communication bancaire avec l’accompagnement des entreprises devant migrer dans un temps relativement court…

A propos de l’arrêt d’ETEBAC, quels conseils donneriez-vous au trésoriers d’entreprises ?

Je leur dirais de ne surtout pas attendre pour se poser les bonnes questions. Ils doivent définir dès maintenant leurs besoins et projets de structure. Ils doivent également se projeter vers l’avenir et essayer de déterminer quels seront leurs besoins dans 2 ou 3 ans ou plus afin de choisir une solution offrant des possibilités d’extension. Je leur dirais enfin d’oser rêver la solution idéale et de ne pas hésiter
à challenger leurs partenaires pour arriver à l’obtenir.

Quels avantages les banques et les entreprises peuvent-elles retirer d’une collaboration avec SWIFT ?

SWIFT est un réseau universel qui couvre de nombreux pays et de nombreuses banques. SWIFT offre une véritable plusvalue à ses clients, c’est le moyen le plus solide pour se connecter à une seule plate-forme multi-bancaire et internationale de manière sécurisée et c’est en partie pour cela que le haut du marché des entreprises a choisi SWIFT. SWIFT représente aussi un véritable intérêt pour toute la communauté bancaire et pour nos clients en ce qui concerne la normalisation. On peut dire que personne ne peut entrer en compétition avec SWIFT mais pour autant, une Ferrari ne convient pas à tout le monde, certains n’ont besoin que d’une petite voiture. Il faut savoir choisir le mode de communication qui convient à ses besoins pour que cela ait du sens.

Monsieur de Rességuier, je vous remercie et vous donne rendez-vous très prochainement dans un nouveau numéro de CFO-news.

© Copyright CFO-news. Propos recueillis par la rédaction de CFO-news


Jeudi 4 Mars 2010
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News