Journal quotidien finance & innovation
Financial Year Financial Year
 
 
 
 
 
              



Disruption numérique : la plupart des dirigeants ne sont pas prêts


L’IMD business school et metaBeratung identifient quatre compétences pour les dirigeants des secteurs soumis à la disruption numérique.



Le Centre mondial pour la transformation numérique des entreprises, une initiative de l’IMD business school et de Cisco, et le cabinet de conseil en ressources humaines metaBeratung ont identifié quatre compétences et trois comportements nécessaires aux dirigeants d'entreprise afin d’exceller à l’ère de la disruption numérique. Un nouveau rapport, « Redefining Leadership for a Digital Age » (Redéfinir le leadership à l’ère du numérique), présente les résultats d'une enquête mondiale portant sur plus de 1’000 dirigeants dans 20 secteurs différents.

En période de crise, les dirigeants sont pris dans un tourbillon de changement technologique qui attire des secteurs entiers et crée des perturbations ressenties à une échelle sans précédent. 92 % des dirigeants ont déclaré ressentir les effets de la disruption numérique, avec un tiers qualifiant cet impact de « très important » sur leurs entreprises.

En dépit de l'accélération de l'innovation numérique, moins de 15 % des dirigeants ont affirmé être « bien préparés » pour répondre aux exigences d'un environnement économique perturbé sur le plan numérique. La majorité des participants (près de 80 %) ont indiqué qu'ils « commençaient les préparatifs » ou étaient « plutôt préparés » à aborder la disruption numérique.

L’étude révèle en outre :
- Moins de 20 % des répondants ont indiqué que les technologies numériques comme l'analytique, le mobile et les réseaux sociaux sont pleinement intégrées dans leurs organisations
- 30 % des répondants utilisent rarement ou seulement occasionnellement les outils et les technologies numériques

À la lumière de l’importance de la numérisation, le rapport décrit les compétences « HAVE » suivantes comme critères de réussite les plus essentiels pour les dirigeants confrontés à la disruption numérique :
- Humble — Dans un contexte de changement rapide, en entreprise, savoir ce que l’on ne sait pas peut être aussi précieux que de savoir ce que l’on fait. Les dirigeants ont besoin d'une dose d’humilité, ainsi que la volonté de rechercher des contributions variées à la fois à l'intérieur et à l'extérieur de leur organisation.
- Adaptable — Dans un environnement complexe et changeant, la capacité d'adaptation est essentielle. La portée mondiale des technologies numériques a ouvert de nouveaux horizons pour les organisations, atténuant les divisions continentales autrefois insurmontables et effaçant les frontières traditionnelles entre les territoires. Aborder l’impact culturel et commercial de ce phénomène demande de l’adaptabilité.
- Visionnaire — En période de perturbation profonde, la recherche de direction doit se faire de manière claire et rationnelle. Avoir une vision claire, même en l'absence de plans détaillés, est une compétence de base pour les dirigeants numériques.
- Engagé — Développer une vision future, communiquer efficacement ces visions et être prêt à les changer demande un engagement constant avec les parties prenantes. Cette volonté générale d'explorer, de découvrir, d'apprendre et de discuter avec les autres est autant un état d'esprit qu’un ensemble définissable d’activités ou de comportements d’entreprise.

Ces dirigeants engagés sur le plan numérique sont appelés « dirigeants agiles » : ceux qui ont su adapter et faire évoluer leurs pratiques dans un environnement perturbé continuellement par les technologies numériques et les modèles commerciaux.

Près de la moitié (42 %) des individus identifiés comme dirigeants agiles ont déclaré prendre des décisions commerciales plus éclairées grâce à une collecte de données bien dirigée, une analyse efficace et du bon sens.

Le rapport a en outre identifié les pratiques suivantes adoptées par les dirigeants agiles dans un environnement soumis à la disruption numérique :
- 26 % des dirigeants agiles utilisent fréquemment les outils et les technologies numériques, contre seulement 7 % des dirigeants non agiles
- 32 % des dirigeants agiles recherchent des approches disruptives pour faire face aux défis (1 % des dirigeants non agiles)
- 28 % des dirigeants agiles utilisent les réseaux virtuels et les forums (1 % des dirigeants non agiles)
- 76 % des dirigeants agiles encouragent leur équipe à remettre en question leurs observations et leurs opinions (19,4 % des dirigeants non agiles)
- 27 % des dirigeants agiles utilisent des simulations ou des scénarios d'affaires pour appuyer les décisions (1 % des dirigeants non agiles)
- 26 % des dirigeants agiles prennent des risques pour accélérer l’exécution (4 % des dirigeants non agiles)

Les conclusions s'appuient sur des études antérieures du Centre mondial pour la transformation numérique des entreprises, qui ont démontré l'importance de l’agilité numérique de l’entreprise, un ensemble de méta-capacités décrivant la préparation d’une organisation à naviguer dans les eaux agitées du changement rapide de la technologie et du modèle économique.

L’étude s’est appuyée sur des entretiens approfondis avec les dirigeants des organisations titulaires et de start-ups disruptives. Vous trouverez le rapport complet en pièce jointe et un résumé ici.

Carlos Torres Vila, DG, BBVA, a déclaré : « Nous prenons des mesures décisives dans la transformation du groupe afin de créer la meilleure expérience possible pour les clients actuels et futurs. L'objectif de BBVA est d’être la meilleure banque de l'ère du numérique. »

Jeff Immelt, PDG de General Electric, a déclaré : « Nous avons tâché de restreindre notre objectif en tant que société, pour ne garder que les compétences de base les plus « significatives ». Cela nous a donc permis de devenir un leader mondial d'infrastructures... Nous misons sur les points forts de l'entreprise et, parallèlement, sur ce dont le monde a besoin... Cela a renforcé notre impact mondial. Cela a renforcé notre impact technique. Cela nous a conduits à quitter les médias, à réduire les services financiers et à se concentrer sur ce qui est selon nous au cœur de l'entreprise. »

Pour aller plus loin, téléchargez l’étude ci-dessous “Redefining Leadership for a Digital Age” (PDF 15 pages en anglais)

imd_the_agile_leader_en_web.pdf imd-The_Agile_Leader-EN-web.pdf  (795.73 Ko)


Source IMD : L’IMD est une business school de renommée mondiale qui forme des cadres du monde entier. L’IMD est basé en Suisse et à Singapour. imd.org

À propos du Centre mondial pour la transformation numérique des entreprises : une initiative conjointe de l'IMD et de Cisco, le Centre mondial pour la transformation numérique des entreprises (Centre DBT) est un pôle mondial dédié à l'analyse et la recherche de pointe en matière de disruption numérique. imd.org/dbtcenter
À propos de metaBeratung : metaBeratung est un cabinet de conseil en gestion et ressources humaines de pointe présent en Allemagne, en Autriche et en Suisse.

Crédit image : ©Thomas Bartel DDC by ESIEA
Crédit image : ©Thomas Bartel DDC by ESIEA
Laurent Leloup
Fondateur Finyear Group
Auteur de "Blockchain, la révolution de la confiance"
Membre d'honneur du Cercle TURGOT.

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

FINYEAR

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

Sa newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation & Digital transformation.

Ses 4 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief Digital Officer

Finyear magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour choisir de recevoir un ou plusieurs médias Finyear

BLOCKCHAIN DAILY NEWS

Le quotidien Blockchain Daily News :
- Blockchain Daily News

Sa newsletter quotidienne :
- Blockchain Daily News Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Blockchain daily News, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Blockchain révolution.

Sa lettre mensuelle digitale :
- The Chief Blockchain Officer

Mardi 7 Mars 2017
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recevez la newsletter quotidienne



évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News


Actus Nasdaq