Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Développer et manager l’éco-comportement du salarié


Dans un contexte de crise économique et d’évolution des attentes sociétales en matière d’environnement, l’éco-responsabilisation des salariés représente un levier de performance de l’entreprise et de renforcement de ses valeurs.




Ancrer l’éco-responsabilité dans la culture d’entreprise permet de générer des gains immédiats mais également de générer des conséquences positives durables et visibles auprès des tiers. Mettre en œuvre les principes du développement durable dans l’entreprise passerait avant tout par un changement du comportement de ses salariés.

Des gains immédiats pour un investissement financier minimal
L’adoption par une majorité des salariés d’un comportement éco-responsable permet de réduire d’après les experts de 10 à 15% les coûts énergétiques liés aux bâtiments :
- réduction de la facture énergétique (éclairage, informatique, chauffage, climatisation) ;
- réduction de la consommation de carburant (plan de formation à la conduite économique) ;
- tri et recyclage des déchets ;
- réduction des consommables, etc…

Des impacts positifs durables et visibles auprès des parties prenantes
La mise en œuvre d’une démarche d’éco-comportements dans l’entreprise requiert un engagement fort de ses dirigeants, des efforts de sensibilisation et la formation des salariés. C’est donc un outil puissant de cohésion en interne et le moyen d’ancrer une image positive de la société auprès des salariés, clients et partenaires.

Les bénéfices attendus sont en particulier :
- la motivation et la fidélisation des salariés ;
- le renforcement des valeurs de l’entreprise autour d’un travail commun ;
- le renforcement de la relation avec ses fournisseurs et partenaires ;
- un levier dans la relation avec les tutuelles…

Un projet de conduite de changement de grande ampleur
L’éco-responsabilité souffre d’une contradiction majeure : une adhésion aisée à des principes reposant sur le bon sens commun mais une mise en pratique difficile et peu de résultats concrets (résistance à renoncer à certains conforts, manque d’implication du management, etc.). En effet, la plupart des actions d’éco-responsabilité envisagées par les entreprises ne sont pas appliquées malgré la communication auprès des salariés.

Face à cet état des lieux, il faut compter sur de nouveaux leviers et facteurs clés de succès :
- L’implication du management : au-delà de l’appui à la démarche, le management doit rechercher l’exemplarité en matière d’éco-responsabilité ;
- L’implication des salariés : les rendre acteurs du projet par une démarche mobilisatrice, vecteur de changement qui permettra aux éco-comportements de s’installer dans la durée ;
- Une action évaluée : les gains générés par la démarche doivent être suivis, mesurés, mis en valeur et valorisés pour mettre en tension les équipes et compenser l’effet contrainte par une redistribution des gains ;
- Une problématique de ressources humaines : inscrire l’éco-responsabilité au référentiel de management et le décliner dans toutes les fonctions RH : l’évaluation, les compétences attendues par métier, le plan de formation, un discours adapté en entretien de recrutement, etc.

A propos de Colombus Consulting
Colombus Consulting est une société de conseil indépendante spécialisée dans la définition et la conduite de projets complexes, tels que des projets liés à des évolutions technologiques ou réglementaires, menés dans un contexte d’ouverture ou de concentration de marché, ou des projets nécessitant une coordination internationale. Le cabinet, créé en 1999 sous l’impulsion d’anciens consultants du cabinet Altis, est dirigé par Valérie Ader aidée de sept associés. Le cabinet emploie plus d’une centaine de consultants et présentait un chiffre d’affaires de 16,7 M€ fin 2008.
www.colombus.fr

Lundi 11 Janvier 2010
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear


Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs