Débat sur la réforme de l’audit : les principaux cabinets d’audit indépendants se fédèrent


Alors que le projet de réforme relatif aux modalités d’exercice du contrôle légal au sein de l’Union européenne est en discussion au Parlement européen, 46 des principaux cabinets indépendants d’audit et de conseil financier annoncent leur action commune au sein d’Option Initiatives Audit pour faire entendre leur voix dans le débat en cours.




Le livre vert avait posé ouvertement le problème de la concentration excessive du marché de l’audit. A cette occasion de nombreux émetteurs ou préparateurs de comptes ont exprimé des réserves sur le nombre trop limité de cabinets signataires de mandats de groupes cotés.

Dans ce contexte, Option Initiatives Audit constate que le projet de réforme ne répond plus à ces objectifs. Le mouvement souhaite ainsi attirer l’attention des institutions et parlementaires européens sur les apports du joint audit, et appeler à sa généralisation en Europe, alors que celui-ci ne figure plus qu’à titre facultatif dans le projet de réforme présenté le 30 novembre dernier par le commissaire européen Michel Barnier.

Pour les responsables des cabinets membres, le joint audit est pourtant aujourd’hui la seule solution proposée par la Commission européenne qui soit réellement éprouvée, alors que l’ «audit pur» et la rotation des cabinets (deux des principales mesures du texte) restent « de pure fiction ».

Avec 58% de part de marché détenus par des cabinets alternatifs, le joint audit fait de la France le seul pays en Europe à connaître le développement d’acteurs hors Big four sur le marché de l’audit, ultra concentré dans tous les autres pays(1). Par ailleurs, le joint audit favorise la qualité de la mission d’audit au profit des entreprises en apportant un regard complémentaire sur les comptes, et en assurant un relais entre cabinets dans le cadre de la rotation obligatoire.

Par leur union au sein d’Option Initiatives Audit, les cabinets représentant plus de 200 mandats dits « EIP » veulent témoigner de la réussite de l’expérience française. Pour convaincre les institutions et les parlementaires européens, Option Initiatives Audit souhaite fédérer le plus grand nombre de cabinets concernés en France et, au-delà, contribuer au mouvement européen de promotion du joint audit.

Option Initiatives Audit regroupe 46 cabinets, totalisant un chiffre d’affaires de 350 millions.
(1)Source International Accounting bulletin – Mai 2011 (Factset-Bloomerg and Hemscott)

Retrouvez toutes les informations sur le blog dédié d’Option Initiatives Audit :
www.blog-audit.com

Les cabinets membres du mouvement sont :
A&D
ACA
ACR – ADC Cabinet Pierquin
Advolis
Arpège
Audit Conseil Holding
Auditis
BBA
Bellot Mullenbach & Associés
BM & Associés
Burband Klinger & Sereg
Cabinet Lassus & Associés
Cabinet Martini
Cailliau Dedouit & Associés
CERA
Corévise
Dauge
Eurex
Exponens
Fidorex et Associés
Finexsi
Granem
Groupe Aplitec
Groupe COFIME
Groupe Sefico
IFEC
MBV
Montiel-Laborde
Novances
Orfis Baker Tilly
PTBG & Associés
RBA
Rossignol & Associés
Sadec-Akelys
Secef
Sefac
SFC
Sofideec Baker Tilly
Sofira
Solis
Sygnatures
S.E.C.A. Forez
Tudel & Associés
Tuillet

Jeudi 15 Mars 2012
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Finyear lettres métiers