Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Datacenter et Cloud, une nouvelle manière de rationaliser son SI dans le secteur de la finance


Le système d’information est un véritable axe de performance et de productivité dans le secteur de la finance. Dans ce contexte, les acteurs de l’industrie investissent des ressources très importantes pour maintenir des systèmes toujours plus performants et les faire évoluer. L’une des spécificités du secteur tient à l’évolution rapide des SI qui s’explique par la mutation permanente des offres, les nombreuses demandes émanant des directions métiers et les évolutions réglementaires.




Rafet KrasniqI
Rafet KrasniqI
Selon IDC, le secteur financier a dépensé plus de 430 milliards de dollars en ressources IT en 2014. Les banques se positionnent comme les plus gros contributeurs avec plus de 215 milliards investis. Les assurances ont de leur côté investi près de 100 milliards. Ces chiffres montrent une nouvelle fois la part importante jouée par l’informatique dans le monde financier qui se positionne comme le secteur investissant le plus en matière d’informatique.

Dans ce contexte, les notions d’optimisation des ressources sont une donnée-clé pour les DSI qui recherchent les moyens d’offrir une grande qualité de services et des infrastructures performantes tout en rationalisant les dépenses, l’organisation et les infrastructures. En ce sens, les aspects liés à l’allocution des ressources au sein des Datacenters et à leur bonne utilisation sont un axe-clé pour les Directions des Systèmes d’Information.

...

Lisez la suite dans finyear magazine de février 2014

Mardi 27 Mai 2014
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs