Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Damien VALDAN co-dirigeant du Groupe Rivalis





Damien VALDAN
Damien VALDAN
CFO-news : Monsieur Damien VALDAN bonjour, vous êtes co-dirigeant du Groupe Rivalis. Présentez-nous votre société.
Damien VALDAN
: Né au milieu des années 90, en réaction contre le manque de soutien dont souffraient les petites structures, le Groupe Rivalis est devenu au fil des années un acteur incontournable du monde de la petite entreprise tant en France qu’en Suisse où il est désormais implanté. Développé en réseau, il entend devenir le premier groupe multiservices pour les petites entreprises et artisans. Rivalis a pour vocation d'aider les petites entreprises, artisans et commerçants. Seul réseau présent sur le créneau de l’aide aux petites entreprises et aux artisans, il doit son succès au fait qu’il réponde à un véritable besoin des petites structures.

Avant la création du concept (un logiciel de gestion et d’aide à la décision allié à des conseils prodigués par d’anciens chefs d’entreprise), les petites structures étaient dépourvues d’outils permettant d’optimiser leur gestion, leur rentabilité et leur développement. En prenant en charge la gestion de ces postes, Rivalis permet aux entrepreneurs de se concentrer sur l’exercice de leur métier.

Le système Rivalis consiste à faire assister les petits entrepreneurs par des gestionnaires. S'appuyant sur un logiciel de gestion et d'aide à la décision spécialement développé pour les Très Petites Entreprises (TPE), ils les conseillent et les orientent dans leurs choix, afin de planifier et optimiser leur développement.Le progiciel de Rivalis n’est pas disponible à la vente car il fonctionne uniquement en corrélation avec l’expert Rivalis qui, grâce à cet outil, aide son client à mieux gérer et mieux rentabiliser son activité. Ce couplage est essentiel à la réussite de la méthode Rivalis.

Le Groupe Rivalis intègre à la fois d'anciens chefs d'entreprise et d’anciens cadres dirigeants spécialisés dans la gestion ou le commercial, qu’il forme à ses méthodes. Ces partenaires adhèrent au réseau tout en demeurant indépendants.

Vous venez de lancer une nouvelle version de votre outil pour TPE-PME. Parlez-nous de cette nouveauté.
Initialement conçu en 1995, le cœur du programme a subi au fil des années de multiples corrections et améliorations, mais l’évolution constante des technologies de l’information couplée à l’arrivée régulière de nouveaux concepts informatiques, ont rendu nécessaire la refonte totale du logiciel. Pour ce faire, les choix techniques se sont portés sur les dernières technologies et normes de développement Microsoft. La V4 du progiciel Rivalis a donc été conçue autour d’une architecture N-tiers qui lui permettra d’incorporer aisément toutes les évolutions futures nécessaires, dont Internet.

Le résultat s’est immédiatement traduit à deux niveaux : technique tout d'abord, avec un calcul extrêmement précis, une application davantage sécurisée et un fonctionnement plus intuitif et graphique. En effet, la V4 intègre un nouveau logo, un visuel et une identité forte, facilement identifiable.

De plus, cette version entièrement repensée a pu intégrer les demandes d’utilisateurs qui n’avaient pu être satisfaites avec la version antérieure, telles que la mise à jour automatique ou la gestion optimisée des utilisateurs.

Destiné aux artisans et TPE, le progiciel a privilégié la simplicité d’utilisation. Chaque couleur correspond à une fonction : jaune pour la saisie, blanc pour l’information, bleu pour les objectifs à atteindre, rouge lorsque les résultats sont mauvais, verts lorsqu’ils sont positifs.

L’utilisateur n’a plus qu’à saisir ses devis pour savoir si ses objectifs de rentabilité - qu’il s’est lui même fixés avec l’aide de l’expert Rivalis - sont atteints. Le logiciel permet également de gérer les ventes et les achats, les entrées et absences du personnel, les immobilisations… Il s’interface avec les principaux logiciels comptables du marché afin d’éviter une double saisie des écritures.

Monsieur Damien VALDAN , je vous remercie et vous donne rendez-vous dans un prochain numéro de CFO-news.

Mercredi 14 Novembre 2007
Notez






Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs