Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Cyril Legoeuil Gérant du fonds Centrale Convertible 2011 au sein du pôle volatilité de CCR Gestion


Cyril Legoeuil Gérant du fonds Centrale Convertible 2011 au sein du pôle volatilité de CCR Gestion




Cyril Legoeuil
Cyril Legoeuil
CCR Gestion vient de lancer un nouveau fonds : Centrale Convertibles 2011. Comment est née l’idée de créer ce fonds ?
Le prix des obligations convertibles est actuellement fortement décoté en raison de la baisse des marchés actions et de la crise de liquidité qui a conduit à un écartement des spreads de crédit. Nous avons donc créé ce fonds afin de profiter des niveaux d’achats très attractifs de ces titres. La situation actuelle est similaire à celle observée dans les années 2003/2004 qui offrait de belles opportunités d’achats. Le marché du crédit offre des niveaux de spreads historiquement élevés.

Pour quelles raisons le marché des obligations convertibles est-il plus intéressant que le marché des obligations d’entreprises ?
Les raisons sont multiples. D’une part, des flux importants provenant des investisseurs spécialisés sur cette classe d’actifs ont orienté le marché à la baisse, et pèsent sur les valorisations des convertibles bien au-delà de leur prix théorique sur le marché du crédit. Nous avons en effet enregistré de nombreux retraits et fermetures de portefeuilles de compte propre tel que celui de Lehman Brothers, un acteur majeur de ce marché. Ainsi, nous constatons une forte prime de liquidité sur ces obligations leur permettant d’offrir un rendement actuariel supérieur à celui des obligations pures du même émetteur. De plus, le désengagement des banques dans leur rôle d'intermédiation a fortement contracté la liquidité. Enfin, un grand nombre d'arbitragistes et de hedge funds ont disparu du marché et ne jouent plus leur rôle de régulateurs des valorisations.

Pouvez-vous nous détailler la structure du portefeuille de Centrale Convertibles 2011 ? Sur quels types d’émetteurs êtes-vous amenés à vous positionner ?
Le fonds est composé à 58% d’obligations convertibles et à 42% de dettes d’entreprise de bonne qualité. Le portefeuille affiche ainsi un rating moyen de qualité (Investment grade) tout en visant des rendements supérieurs (de 600 à 700 points de base) au taux sans risque¹. Il est essentiellement composé de titres "Investment Grade" offrant un risque de défaut limité. Le gérant peut également investir sur des titres "Non rated" ou "Non Investment grade" pour offrir des rendements actuariels plus attractifs.

Comment sélectionnez-vous les titres en portefeuille ?
Il est essentiel, dans la sélection des titres, d'associer une analyse fondamentale du crédit de l'émetteur, afin de déterminer le plus précisément possible sa capacité de remboursement, à l’analyse technique du titre (maturité, rendement, ...). La sélection des titres est validée par un comité de crédit.

Quelle sont les expositions géographiques et sectorielles du portefeuille ?
Au niveau sectoriel, notre processus de sélection nous a conduits à limiter notre exposition à l’automobile, à la finance et à l’immobilier, au profit des valeurs technologiques et notamment des télécoms. Nous privilégions ainsi les secteurs plutôt défensifs.
Au niveau géographique, le portefeuille est principalement investi sur la zone Euro avec une importante allocation pour le marché français qui représente 40% du portefeuille. Notre allocation, géographique et sectorielle, témoigne de notre volonté de choisir rigoureusement les titres en portefeuille qui permettront de limiter les risques tout en offrant un rendement attractif.

Quelle est la stratégie d’investissement du fonds ?
Ce fonds repose sur une stratégie de portage consistant à conserver les titres détenus en portefeuille jusqu'à leur échéance. Ainsi, tous les titres en portefeuille ont une maturité maximale de trois ans, ce qui correspond à l’horizon d’investissement du fonds. Cette stratégie permet à l’investisseur d’être globalement immunisé, une fois la maturité cible atteinte, contre une évolution défavorable des spreads de crédits à l’échéance.

Quel est l’objectif de rendement du fonds ?
Centrale Convertibles 2011 a pour objectif de réaliser un rendement annuel de 8 à 9% par année (brut de frais, hors frais de souscriptions et de rachats) sur un horizon d'investissement de deux ans et demi sur le marché du crédit.

Propos recueillis le 9 mars 2009


Source :
UBS Global Asset Management (France) SA, CCR Gestion ou CCR Actions.
UBS Global Asset Management (France) SA est une société de gestion de portefeuille agréée par l’Autorité des marchés financiers (agrément numéro
GP 92-16 en date du 30/11/1992). Société Anonyme au capital de 2 261 424 Euros, dont le siège social est situé au 69, Boulevard Haussmann 75008
Paris (RCS Paris 388 368 110).
CCR Gestion est une société de gestion de portefeuille agréée par l’Autorité des marchés financiers (agrément numéro GP 97-30 en date du 25/04/1997).
Société Anonyme au capital de 2 216 892,50 euros dont le siège social est situé au 44 rue Washington 75008 Paris (RCS Paris 382 141 141).
CCR Actions est une société de gestion de portefeuille agréée par l’Autorité des marchés financiers (agrément numéro GP 97-32 en date du 29/04/1997).
Société Anonyme au capital de 1 122 262 euros dont le siège social est situé au 44 rue Washington 75008 Paris (RCS Paris 412 617 375).
© UBS 2009. Le symbole des clés et d’UBS font partie des marques protégées. Tous droits réservés.

¹ Taux de swap
2 ans zéro coupon

Lundi 23 Mars 2009
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News