Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Crowdlending 2015 et tendances 2016 en France


CompareLend, comparateur français et international, dévoile une infographie inédite, présentant pour la première fois une vue globale et détaillée sur les flux de la finance participative 2015 en France, avec des prévisions pour l'année 2016, basées sur les tendances du premier trimestre. Ces données reposent sur les analyses réalisées par CompareLend, à partir des chiffres recueillies par les 27 plate-formes et les sites partenaires.





Les 10 constats clés du Baromètre CompareLend du Crowdlending en 2015 :

- Les 27 plateformes de la finance alternative ont distribué 296,9 millions d'euros (tous segments confondus : crowdlending, crowdfunding, prêts sous forme d'obligation et prêts non rémunérés)
- Le crowdlending se taille la part du lion de la finance alternative avec 56,95% des montants prêtés (et 18 000 projets financés) contre 16,9% pour le crowdfunding
- Pour ces 27 plateformes, le montant moyen de prêt est de 9 394,4 euros
- Avec 77%, les prêts personnels dominent largement (137,5 millions d'euros)
- L'emprunt type pour le prêt à la personne est de 7 511 euros sur 50 mois à 5,8% et l'emprunt type pour le prêt d'entreprise est de 78, 084 sur 37 mois à 7,6%
- Les entreprises de moins de 500 000 euros de CA recueillent 48% des prêts professionnels
- 31% des entreprises qui privilégient le crowdlending sont issues du secteur du Commerce/services de proximité (31%) et (21%) du secteur des Services
- Le ticket Investisseur moyen de 426 euros (moyenne : 47 mois de durée et 5,6% de taux d'intérêt)
- L'âge moyen de l'Investisseur est de 45 ans.
- Une croissance de 56,89% projetée pour le crowdlending en 2016.

« Ces chiffres, recueillis dans leur grande majorité auprès des 27 sites partenaires, nous permettent d'apporter une vue globale et détaillée, en allant au-delà des catégories standards généralement communiquées. Ce baromètre offre non seulement des informations sur les typologies de prêts, mais aussi sur les profils Investisseurs et Emprunteurs, avec une vue secteur par secteur pour les derniers. Les projections de croissance sur 2016 permettent également d'appréhender la croissance estimée, de manière détaillée » commente Adrien Lhabouz, Président de CompareLend.

Finance alternative 2015 - Etat des lieux

Le crowdlending se taille la part du lion de la Finance Alternative

Le montant total des prêts octroyés par les 27 plateformes de la finance alternative est de 296,9 millions d'euros (tous segments confondus : crowdlending, crowdfunding, prêts sous forme d'obligation et prêts non rémunérés). Sur ce total, le crowdlending se taille la part du lion avec 169,1 millions d'euros soit 56,95% des montants prêtés (au travers de 18 000 projets financés) contre 16,9% pour le crowdfunding. Pour les Prêts Sous Forme d'Obligation, le montant est de 24,1 millions d'Euros et de 3,1 millions d'euros pour les Prêts Non Rémunérés.

L'analyse CompareLend
Le succès du recours au crowdlending s'explique par la sécurisation accrue de ce secteur d'activité qui rassure investisseurs et emprunteurs. Les emprunteurs professionnels sont séduits par cette formule qui, contrairement au crowdfunding, leur évite de diluer leur capital. Ils restent maîtres de leur entreprise au travers d'un emprunt classique, avec une durée et un montant de remboursement définis à l'avance. Les Investisseurs quant à eux, apprécient la clarté et la limpidité du processus : leur argent est rémunéré à un taux d'intérêt prédéfini souvent supérieur que les placements « classiques », avec un risque faible, les dossiers emprunteurs étant triés sur le volet et la plupart des sites offrant des assurances en cas de défection.

Une prédominance des prêts personnels

Pour ces 27 plateformes, le montant moyen de prêt en crowdlending est de 9 394,4 euros. Les prêts à la personne dominent largement à 137,5 Millions d'euros (77%) avec une typologie moyenne de 7 511 euros sur 50 mois, à un taux de 5,8%. Avec un montant total de 31,6 millions d'euros, les prêts professionnels ont, quant à eux, une typologie moyenne de 78, 084 euros sur 37 mois, à un taux de 7,6%.

L'analyse CompareLend
Même si elles occupent une part minoritaire en pourcentage dans le crowdlending, les entreprises ont emprunté en 2015 des montants dix fois supérieurs à ceux des particuliers. Un rééquilibrage devrait donc finir par s'effectuer dans les années qui viennent. Les prêts de crowdlending à la personne, de manière surprenante, connaissent un grand succès malgré la popularité des circuits de financement déjà existants, qu'il s'agisse des banques ou d'autres organismes de crédit classiques. C'est un signe d'un intérêt croissant et d'une confiance croissante pour cette nouvelle forme de financement.

Typologie des entreprises : taille moyenne, issue du Commerce/services de proximité et des Services

En termes de secteurs d'activité, les entreprises qui privilégient le crowdlending sont plutôt issues du secteur du Commerce/Services de proximité (31%) et des Services (21%). Le secteur industriel (14%) et le secteur immobilier (12%) restent minoritaires. Les entreprises emprunteuses sont plutôt de taille modeste avec 48% d'entre elles qui ont un chiffre d'affaires de moins de 500 000 euros. 23% des fonds empruntés sont le fait d'entreprises qui ne publient pas leurs comptes, 15% avec un chiffre d'affaires supérieur à 1 million d'euros, et 14% avec un chiffre d'affaires inférieur à 1 million d'euros.

L'analyse CompareLend
Même si les taux d'intérêts du crowdlending demeurent supérieurs à ceux des banques, la souplesse et la rapidité du processus d'obtention en font un dispositif très apprécié des acteurs économiques agiles et de petite taille, tels que le secteur du Commerce de proximité et des Services. Ce secteur devrait donc être amené à s'y intéresser de plus en plus dans les années qui viennent. Les autres secteurs économiques, devraient à leur tour rejoindre le mouvement, rassurés par la sécurisation des dispositifs de prêts et la présence croissante d'investisseurs institutionnels venant crédibiliser ce secteur.

Coté Investisseurs : un ticket moyen de 426 euros

Le ticket moyen Investisseur est de 426 euros sur une durée moyenne d'investissement de 47 mois et 5,6% de taux d'intérêt moyen. L'âge moyen de l'investisseur est de 45 ans.

L'analyse CompareLend
Cette information est intéressante et montre que le crowdlending fait voler en pièce la notion traditionnelle d'investisseur financier. Il est ouvert à tous types d'investisseurs particuliers, à partir d'un montant relativement bas. Ces derniers trouvent dans le crowdlending des rendements élevés et immédiats, que peu de produits proposent, ainsi qu'un moyen de maîtriser la destination de leur épargne. Pour achever de les rassurer, certaines plateformes proposent même une assurance anti impayé, sous certaines conditions. Les sites internet étant exempts d'infrastructures lourdes à entretenir, ces mêmes investisseurs bénéficient également de coûts de transaction réduits.

Pour rassurer ces derniers, les projets des emprunteurs sont triés sur le volet et portés par des entreprises solvables et bénéficiant d'une bonne notation. L'évaluation est réalisée non seulement par les plateformes de crowdlending et leurs propres experts - analystes, financiers et assureurs - mais aussi par des partenaires tels que des cabinets comptables.

Prévisions 2016 (basées sur le 1er trimestre 2016)

Les tendances 2016 du crowdlending selon les projections des Experts CompareLend

Les experts de CompareLend tablent sur une croissance globale de 56,89% en 2016 pour le crowdlending.
Le crowdlending professionnel, avec une croissance de 44%, devrait passer de 31 ,6 millions d'euros en 2015 à 45,3 millions en 2016.
Les projections côté emprunteurs personnels indiquent une progression de 60%, de 137,5 millions en 2015 à 220 millions d'euros pour 2016.
Pour les autres formes de prêts, les prévisions évoquent une croissance de 57% de 127,7 millions d'euros en 2015 à 200,2 millions d'euros en 2016.

L'analyse CompareLend
Loin d'être un phénomène de mode, le crowdlending a de beaux jours devant lui avec de plus en plus d'utilisateurs, une croissance impressionnante et une rentabilité unique pour les investisseurs. Les raisons en sont les suivantes :
Tout d'abord, l'implication croissante des autorités de contrôle dans le crowdlending contribue à rendre ce domaine de plus en plus sécurisé et inspire une confiance croissante aux entreprises. Le Législateur a pris la mesure de l'importance de ce secteur. Les réglementations vont continuer à évoluer, mettant au premier plan les notions de sécurité et de confiance.
Par ailleurs, les plateformes, quant à elles, vont poursuivre leur engagement de sécurisation et de garantie, à la plus grande satisfaction des investisseurs et des emprunteurs.

A PROPOS DE COMPARELEND :
CompareLend : simplifier le crowdlending, en toute indépendance
Le site CompareLend.com créé en 2015, s'inscrit dans un mouvement qui nous vient des pays Anglo-Saxons, celui du crowdlending, appelé également « prêt entre particuliers ». L'engouement du grand public pour les sources de financement alternatives se précise de jour en jour : depuis 2005, date de création de la première plateforme, plus de 120 acteurs du marché ont vu le jour aux Etats-Unis, Royaume-Uni et France.
Simplifier la complexité.... CompareLend.com a été créé pour répondre à la complexification du marché du prêt entre particuliers. L'abondance des plateformes et de l'offre représente une réelle opportunité pour les clients. En revanche, leur accès s'avère compliqué et chronophage, chaque plateforme fonctionnant selon des règles qui lui sont spécifiques. CompareLend.com regroupe et classe les offres de ses plateformes partenaires sur son interface de comparaison, pour ne proposer à ses utilisateurs que celles qui correspondent à leurs critères de sélection spécifiques.
Indépendance et objectivité pour un meilleur service.... Ne proposant aucun prêt, ni crédit en son nom propre, CompareLend.com se positionne comme un intermédiaire neutre et impartial. En effet, l'outil de comparaison se veut non seulement accessible au grand public et entièrement gratuit, mais aussi et surtout complètement indépendant. C'est la garantie d'une objectivité totale.
www.comparelend.com

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation, Blockchain révolution & Digital transformation.

Les 6 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief FinTech Officer
- The Chief Blockchain Officer
- The Chief Digital Officer

Le magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Jeudi 12 Mai 2016
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs