Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Croissance et emploi en France : Chut ! Tout va bien...


Sans surprise et très loin des prévisions consensuelles et gouvernementales d’il y a encore quelques mois, la croissance du PIB français n’a pas dépassé ni même atteint les 2 % en 2007. Certes, avec une croissance de 0,3 % au quatrième trimestre et de 1,9 % sur l’ensemble de l’année, les apparences sont sauvées.




Néanmoins, à la lecture du détail des comptes nationaux du quatrième trimestre, il n’y a vraiment pas de quoi pavoiser.
Ainsi, après avoir atteint péniblement 1,9 % en 2007, la croissance française devrait encore reculer en 2008. A cet égard, notons d’ailleurs que l’acquis de croissance pour 2008 au sortir de l’année 2007 n’est que de 0,7 %.
Dans ce cadre, compte tenu des signaux clairs de nouveau ralentissement des dépenses des ménages, mais aussi du creusement durable du déficit extérieur, nous anticipons que la croissance française atteindra au mieux 1,6 % en 2008. Ce qui devrait se traduire par un déficit public d’environ 3 % du PIB. Au moment où la France prendra la Présidence de l’Union européenne à partir de juillet prochain avouons que cela fait un peu désordre.
Et ce, d'autant qu'en 2008 en 2008, tant le PIB que l'emploi ne croîtront pas plus de 1,6 %. Mais chut ! Tout doit aller mieux, donc tout va bien…

Suite : www.acdefi.com


Lundi 18 Février 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs