Journal quotidien finance & innovation
Financial Year Financial Year
 
 
 
 
              



Croissance du crowdfunding en France (infographie)


Les 2e Assises de la Finance Participative confirment la croissance du crowdfunding en France.



Les 2e Assises de la Finance Participative, organisées par l’association Financement Participatif France (FPF), se sont tenues aux Ministères de l’Economie et des Finances ce jeudi 11 décembre. Ces Assises sont l’occasion de souligner l’essor du crowdfunding en France puisque les Français sont de plus en plus nombreux à contribuer à un projet de financement participatif sur l’une des nombreuses plateformes de don, d’equity ou de prêt qui ont désormais vu le jour.

Ainsi, selon la première vague de l’Observatoire du crowdfunding* réalisé par le cabinet Adwise en partenariat avec FPF, plus de la moitié des Français connaissent désormais le principe du crowdfunding et ce sont déjà 7% d’entre eux qui ont participé à une opération de financement participatif. Ces chiffres sont d’autant plus prometteurs que la majorité de ceux qui se sont essayés au crowdfunding souhaitent renouveler l’expérience dans l’année qui vient et que 21% de ceux n’ayant jamais participé souhaitent le faire. Pour 59% des Français, le crowdfunding est ainsi une manière durable et pérenne de financer l’économie.

Afin que cette tendance encourageante se poursuive, il est nécessaire d’apporter certains aménagements à la réglementation en vigueur comme le propose Financement Participatif France. Pour les acteurs du don, il serait notamment très utile de simplifier l’accès aux collectes en ligne pour les associations en supprimant les obligations de déclaration préalable auprès de la Préfecture. Les plateformes d’equity bénéficieraient grandement d’une possible syndication des investisseurs via la création d’une holding qui favoriserait la protection des investisseurs et permettrait un traitement fiscal égal. Pour les acteurs du prêt, permettre aux personnes morales de prêter elles aussi, en adoptant des limitations différentes de celles des particuliers, contribuerait à l’essor du crowdfunding de prêt en France.

Pour Nicolas Lesur, président de FPF : « Le cadre réglementaire initial a permis de poser les bases du développement du financement participatif en France grâce à une bonne collaboration entre les pouvoirs publics et les acteurs du secteur. En améliorant progressivement ce cadre juridique à partir des premiers retours d’expérience, la France se donnera les moyens d’avoir un secteur du crowdfunding dynamique et pérenne et capable de se développer à l’international ».

* Etude auprès de 2000 personnes représentatives de la population française sur des critères de sexe, d’âge, de CSP et de région d’habitation - 14-20 octobre 2014 – Adwise

Les médias du groupe Finyear

Chaque jour (5j/7) lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Chaque mois lisez gratuitement :

Le magazine digital :
- Finyear Magazine

Les 6 lettres digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur
- GRC Manager
- Le Contrôleur de Gestion (PROJET 2014)

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres


Lundi 15 Décembre 2014
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez la newsletter quotidienne



évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News


Actus Nasdaq