Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Crise financière et ralentissement économique : un impact disparate sur l'évolution de la dépense informatique en France en 2009


Selon les rapports récents des principaux économistes, l'économie française est entrée en période de crise au troisième trimestre 2008 et la croissance économique en 2009 devrait être à peine positive. Après une année 2008 dynamique malgré une conjoncture incertaine, la croissance de la dépense informatique en France va, selon Pierre Audoin Consultants, connaître en 2009 un ralentissement limité et différentié selon les secteurs d'activité, les domaines d'investissement, les régions géographiques, et les tailles d'entreprise.




Le ralentissement de l'économie française en 2008 n'aura eu qu'un faible impact sur la croissance des dépenses informatiques : Pierre Audoin Consultants prévoit en effet une croissance des dépenses informatiques en France de l'ordre de 3% pour 2008, à comparer avec 3,1% pour 2007.

2009 - un ralentissement d'ampleur limitée
La crise est pourtant là et 2009 s'annonce comme une année de croissance nulle sur le plan économique. D'aucun pourrait alors évoquer la crise du début des années 2000 afin d'établir un scénario de développement du marché informatique en France dans les prochaines années.
Cependant, les causes de la crise (crises financière, immobilière, énergétique...) sont très différentes de la précédente. D'autre part, la stratégie d'investissement des entreprises et administrations dans leur outil informatique est bien mieux maîtrisée après des années de rationalisation et de réduction des coûts de gestion de cet outil. Enfin, les investissements IT réalisés dans les dernières années se sont souvent révélés cruciaux pour la compétitivité des entreprises dans un environnement économique toujours plus complexe.

Dans son étude récente « Comment aborder 2009 ? » Pierre Audoin Consultants prévoit une croissance 2009 des dépenses informatiques à +1,3%, en comparaison à +3% en 2008. Pour les logiciels et services, la croissance devrait se situer entre 3 et 4% en 2009.

2009 - un ralentissement disparate selon les segments
Ce ralentissement limité de la croissance devrait être également très différentié selon les segments de marché :
- Une conjoncture qui devrait bénéficier aux prestations récurrentes - alors que les logiciels (applicatifs, outils...) et prestations intellectuelles (conseil et intégration de systèmes) devraient subir en 2009 un ralentissement de 3 à 4 points par rapport aux niveaux de 2008, l'infogérance et la TMA devraient continuer à croître aux mêmes rythmes observés cette année.
- Les régions plus résilientes que l'Ile-de-France - l'impact du ralentissement se fera surtout sentir en Ile-de-France, les régions étant moins touchées.
- De fortes disparités selon les secteurs d'activité - bien sûr la banque, et en particulier la finance de marché, connaîtront une stagnation / réduction des investissements informatiques. D'autres secteurs comme les utilities ou le secteur public devraient au contraire continuer à investir fortement en logiciels et services informatiques.
- Des domaines d'investissements plus dynamiques que d'autres - des domaines à forte valeur ajoutée comme le conseil en technologie, l'informatique embarquée et la mobilité resteront en forte demande en 2009.
- Les dépenses des PME plus touchées que pour les grandes entreprises.

Volume versus Prix
On l'aura compris, le potentiel de réduction du volume d'investissements en informatique est faible. La crise économique pourrait même, dans certains cas, engendrer de nouvelles opportunités de croissance.
En revanche, il est clair que la pression sur les prix, qui fait partie depuis quelques années du paysage concurrentiel du marché de l'informatique, devrait connaître une nouvelle accentuation dans les mois à venir. Les pratiques « lower cost » devraient ainsi s'intensifier : offshore, industrialisation,... dans les services, open source, web 2.0... dans les logiciels.

A propos de Pierre Audoin Consultants (PAC)
PAC est une société internationale de conseil et d'études de marché spécialisée dans le domaine du logiciel et des services informatiques. Sa mission essentielle est d'accompagner sur un plan stratégique le développement des principaux acteurs sur ces marchés : prestataires de logiciel et de services, utilisateurs d'informatique, investisseurs financiers.

Notre expérience de plus de 30 ans en Europe - combinée avec notre présence aux Etats-Unis et notre couverture mondiale- constitue un socle unique pour offrir une compréhension approfondie des marchés informatiques locaux partout dans le monde et un accompagnement stratégique des acteurs sur ces marchés. Nous utilisons des méthodologies éprouvées, en interrogeant en face-à-face aussi bien les vendeurs que les utilisateurs, et utilisons une démarche « bottom-up » et « top-down », ce qui nous donne une connaissance globale et cohérente des marchés.

PAC publie une large gamme d'études multi-clients et personnalisées, dont notre programme de référence SITSI® (Software & IT Services Industries), en plus de nos services en conseil et en marketing. Présents dans le monde entier, plus de 160 professionnels vous proposent des analyses qui peuvent faire la différence pour votre société.
www.pac-online.com

Jeudi 6 Novembre 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs