Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Consommation et moral des ménages (25/02/09)


L’analyse économique au service des stratégies d’entreprise par Nicolas Bouzou du cabinet Asterès.




Nicolas Bouzou
Nicolas Bouzou
La consommation des ménages n’est décidemment pas un problème. En janvier, les dépenses en biens manufacturés ont rebondi de 1,8%, après un recul limité à 0,9% en décembre. En volume, la consommation est au plus haut depuis décembre 2007.

Ce rebond touche toutes les catégories de biens consommés. Les dépenses en textile-cuir ont gagné 4,7% sur le seul mois de janvier, et 2,2% en un an, preuve que les soldes se sont plutôt bien déroulées. L’équipement du logement a gagné 3% après, c’est vrai, un très mauvais mois de décembre. La prime à la casse automobile a bien produit son effet, puisque la consommation de voitures a augmenté de 2,8% en janvier, soit 7,8% sur 1 an ! La prime à la casse a donc bien enrayé, certes provisoirement, la baisse de la demande adressée au secteur.

Consommation en biens manufacturés

Consommation et moral des ménages (25/02/09)

Cette amélioration de la consommation cadre avec le fort recul de l’inflation, laquelle est passée de plus de 3,5% l’été dernier à moins de 1% aujourd’hui. Même ci cette désinflation n’est pas nettement ressentie par les ménages, elle leur a mécaniquement redonné du pouvoir d’achat, et donc une capacité à consommer. Ajoutons-le fait qu’en France, 40% du revenu disponible des ménages est constitué de revenus de transferts ou de la propriété, c’est-à-dire de revenus peu sensibles aux conditions économiques globales. Ce qui peut poser un problème en période de reprise joue un rôle stabilisant en période de récession.

L’indice de confiance des ménages également publié par l’INSEE ce matin ne montre pas de décrochage. Certes, l’indice se replie légèrement (d’un point), mais trop peu pour pouvoir en tirer une analyse nette. Les ménages sont, certes inquiets face à la crise, mais cela ne les amène pas encore à modifier franchement leurs comportements.

Confiance des ménages

Consommation et moral des ménages (25/02/09)

Le bon chiffre des dépenses en biens manufacturés rappelle que la France n’a pas besoin de relance par la consommation, laquelle se fait, toute seule, sans coût pour les finances publiques, par la désinflation. En revanche, il serait illusoire de penser que l’augmentation de la consommation permettra à la France de connaître une récession modérée. Dans un pays à fort déficit commercial, la croissance de la demande intérieure a du mal à entraîner le PIB. La problématique de la compétitivité, déjà centrale avant la crise, le reste pendant.

Asterès met en place des outils d’analyse et de prévisions économiques à destination des entreprises.
- La société réalise des tableaux de bord et des lettres de veille sur l’économie française et internationale.
- Asterès répond aux besoins d’études et de prévisions économiques préalables à une opération stratégique dans un marché émergent : implantation, partenariat, prospection commerciale…
- Asterès organise pour le compte de ses clients des séminaires et des formations intra-entreprises.

Nicolas Bouzou - Gérant de ASTERES (Analyses et Prévisions Economiques)
 
 
Nicolas Bouzou est à votre service pour animer ou diriger vos conférences :
 
 
 


Vendredi 27 Février 2009
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs