Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Christophe de Garidel - Divalto





Monsieur Christophe de Garidel bonjour, vous êtes responsable communication de Divalto. Présentez-nous votre société.

Christophe de Garidel : Divalto regroupe maintenant 70 salariés. Depuis sa création en 1982, Divalto s'est toujours consacré à l'informatisation des PME sur le marché français. Ces dernières années, Divalto est devenu l'un des acteurs incontournables du marché des ERP et affiche une forte volonté de croissance. Notre ERP éponyme équipe déjà près de 8000 entreprises. Il s'adresse au travers de ses 3 gammes à des PME du négoce, de l'industrie et des services et peut répondre à des configurations de 1 à 500 utilisateurs sur plusieurs sites. Nous avons souhaité proposer à nos clients une offre modulable, fonctionnellement très riche et personnalisable. Nous avons par ailleurs toujours souhaité garder une grande maîtrise technologique qui nous permet d'amener juste à temps une réponse adaptée aux attentes des PME et PMI. On peut citer notamment la diffusion en mode ASP, le développement de certains modules en format web pour faciliter l'accés à de très nombreuses fonctions par les forces itinérantes, l'utilisation des bases de données SQL Server ou Oracle en alternative à celle de Divalto.

Divalto a par ailleurs depuis toujours choisi un mode distribution indirect et attaché beaucoup d'importance à l'animation de son réseau, l'une des clés essentielles de son succès. Nous avons à coeur de favoriser la montée en compétence de nos distributeurs. Notre écosystème compte environ 1000 personnes et génère un chiffre d'affaires de près de 95 millions d'euros.

Nous avons l'ambition de nous d'accélérer notre développement. Pour cela, nous avons préparé l'avenir en nous adossant en 2006 à Pléiade Investissement, nous venons d'effectuer une évolution majeure de l'ensemble de nos produits avec la sortie de la version 6.1. Quant au chiffre d'affaires, il a presque doublé en 5 ans.

Quels sont vos spécificités ?

- Distribution 100% indirecte
- Un ERP avec une très grande couverture fonctionnelle : achat-vente, production, gestion à l'affaire, CRM, finance, paie, etc. pouvant intégrer des modules complémentaires développés par nos partenaires avec notre AGL (SAV, Point de vente, Qualité, Documentation, etc), ou des solutions technologiques complémentaires (outil d'ordonnancement Preactor, configurateur technique iXa, outil de suivi d'activité atelier d'Osys, etc)
- Divalto édite son propre AGL. Puissant et adapté, il permet de personnaliser les modules de l'ERP, de développer des modules complémentaires, de verticaliser l'ERP ou de développer entièrement toute application de gestion. Il permet aussi de développer des applications de gestion sous environnement web.
- Un ERP personnalisable grâce à son AGL intégré. Les clients peuvent ainsi disposer d'une solution parfaitement adaptée à leurs besoins
- Un ERP ouvert pouvant être interfacé avec des solutions complémentaires (bureautique, CTI, terminaux ateliers, terminaux code-barres, etc).

Quelles sont vos ambitions pour 2008 ?

- Croissance externe : Divalto rachète l'activité progicel du Centre Technique du Décolletage pour accélerer son développement, intégrer des salariés dotés d'une expertise très pointue du monde industriel, intégrer de nouveaux modules à l'ERP Divalto.
- Développement de l'offre produit : la couverture fonctionnelle de Divalto va s'accroître avec nombre d'amélioration à l'intérieur de chaque module, la sortie du nouveau module de paie, d'un nouveau module de BPM, l'intégration de la gestion de la qualité comme celle de la documentation, l'amélioration des modules de finance, etc.
- Accroître la montée en puissance de l'écosystème par des séminaires de stimulation, l'augmentation des outils d'aide à la vente, la promotion des distributeurs au niveau des régions, l'incitation des distributeurs à verticaliser l'ERP et le rectrutement de nouveaux intégrateurs et de nouveaux éditeurs métiers.
- Améliorer la qualité. Nous nous sommes lancés dans une démarche ISO qui aboutira en fin d'année.

L'ensemble de ces dispositions vont nous amener à atteindre en fin d'année plus de 10,5 millions d'euros et surtout à préparer les évolutions futures : internationalisation du produit, développement des ventes en mode hebergé, montée en puissance des offres industrielles, couverture métier accrue pour ne citer qu'eux.

Christophe de Garidel, je vous remercie et vous donne rendez-vous très prochainement dans un nouveau numéro de CFO-news.

Mercredi 12 Mars 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs