Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Christophe Laurence Directeur des Opérations de la société Open Bee





Christophe Laurence bonjour, parlez-nous de la société Open Bee

Christophe Laurence
Christophe Laurence
Christophe Laurence : Open Bee est une société spécialisée dans l’édition de logiciels de gestion documentaire.

La société propose aux professionnels un ensemble de solutions complémentaires améliorant le partage et l'accessibilité de l'information au sein de leur entreprise. Celles-ci leur permettent de classer et d’archiver facilement et rapidement toutes leurs données d’origine papier et bureautique.

Nos références clients sont très hétérogènes car nos solutions sont aussi bien utilisées par des PME que des grands comptes issus de secteurs verticaux (la santé, le tourisme, la finance et le transport…).

Quelles sont les prestations proposées par Open Bee ?

Open Bee propose une gamme de solutions « clé en main » dédiées à la Gestion Electronique de Documents :

- Open BeeTM Scan / Portal, est une suite logicielle complète de gestion documentaire qui permet l’indexation, le classement et la recherche des documents papier (dossiers clients/patients, factures fournisseurs, bons de livraison…) et bureautique en mode web.

- Open BeeTM Scan Barcode Agent est une solution qui permet de classer automatiquement des documents papiers grâce à une reconnaissance codes à barres et de les retrouver facilement au travers d’une interface Web de recherche.
- Open BeeTM Fax, est une application qui assure la gestion complète et centralisée des fax en émission et en réception depuis un poste informatique en réseau ou depuis un multifonction.

Open Bee accompagne également ses clients dans le cadre de développements spécifiques. Grâce aux compétences techniques et métier de nos équipes de développement, nous sommes en mesure d’apporter une réponse adéquate aux projets de nos clients, quel que soit leur secteur d’activité.

De nombreux concurrents s’activent sur le marché des outils de dématérialisation et de GED. Comment Open Bee compte se différencier ?

Tout d’abord, Open Bee a développé des solutions conviviales comprenant une interface simple. Ainsi, les entreprises n’ont plus à craindre la complexité d’installation et d’utilisation. Elles sont immédiatement opérationnelles.

Nos produits sont également évolutifs et interopérables car les logiciels peuvent être directement intégrés au sein de copieurs. L’interface est accessible directement depuis l’écran tactile, laissant la possibilité aux utilisateurs d’indexer facilement et rapidement leurs documents.

Enfin, nos offres réunissent le meilleur de la technologie mais restent accessibles. Celles-ci sont, en effet, disponibles à partir de 1000 € HT.

Au-delà de nos packages, nous disposons d’un savoir-faire qui nous permet d’intervenir sur des projets très spécifiques. En effet, la cellule de développement Open Bee accompagne ses clients dans toutes les étapes nécessaires à l'accomplissement d’un projet particulier comme l’intégration d’une « brique » GED dans une application métier.

Quelles sont vos ambitions en France et à l’étranger ?

Open Bee est une entreprise qui est déjà très présente en Europe (Finlande, Italie, Espagne, Allemagne). Elle se compose aujourd’hui de 30 employés répartis entre son siège social situé à Genève, Hammamet, un centre de développement et des agences régionales (Annecy, Paris, Lyon et Avignon).

Nos premiers résultats et la croissance du marché nous permettent d’envisager d’étendre nos activités en implantant une filiale aux Etats-Unis.

D’après vous, quelle sera l’évolution du marché ces prochaines années ?

Les différents instituts de sondage et de recherche sont unanimes sur le fait qu’en 2008, plus de la moitié des entreprises ont recours à la dématérialisation mais restent encore majoritairement attachées à la première étape de dématérialisation, c'est-à-dire la numérisation. Peu d’entreprises investissent encore sur les notions de partage en ligne et de travail collaboratif mais celles-ci devraient y venir progressivement.

D’ici les deux prochaines années, les besoins devraient aussi évoluer progressivement vers les solutions d’archivage électronique, intégrant des fonctions avancées de validation et de contrôle.

www.myopenbee.org

Christophe Laurence, je vous remercie et vous donne rendez-vous très prochainement dans un nouveau numéro de CFO-news.

© Copyright CFO-news. Propos recueillis par la rédaction de CFO-news


Mardi 9 Décembre 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs