Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Charles du Boullay Président du Directoire CDC FAST





CFO-news : Charles Du BOULLAY bonjour vous êtes Président du Directoire CDC FAST, filiale du Groupe Caisse des Dépôts et leader de la dématérialisation des procédures administratives. Comment CDC FAST a évolué depuis notre dernier entretien en 20

Charles du Boullay
Charles du Boullay
CFO-news : Charles Du BOULLAY bonjour vous êtes Président du Directoire CDC FAST, filiale du Groupe Caisse des Dépôts et leader de la dématérialisation des procédures administratives. Comment CDC FAST a évolué depuis notre dernier entretien en 2007 ?

En 2007, CDC-Fast c’était 800 clients, 2 000 utilisateurs, un chiffre d’affaires de 700 k€ et un produit : le contrôle de légalité.
En 2009, CDC-Fast c’est plus de 1 500 clients, plus de 7 000 utilisateurs, un chiffre d’affaires de 2 millions d’euros et quatre produits : convocation des élus, contrôle de légalité, PESv2 et RSA.

Avez-vous conçu de nouveaux services ?

PESv2 : ce service permet à l’ordonnateur d’envoyer électroniquement tous ses éléments comptables à son trésorier. Grâce à la liaison sécurisée entre FAST et le système Hélios du Ministère de l’Économie, le comptable reçoit les informations directement dans son environnement et peut informer la collectivité sur l’état de ses paiements.

Convocation des élus : le service Convocation des Élus FAST simplifie la préparation des conseils et commissions, grâce à l’envoi électronique sécurisé de la convocation, de l’ordre du jour et des documents afférents. Ce service inscrit la collectivité dans une logique réelle de développement durable.

Le service RSA : il consiste en la télétransmission sécurisée des informations relatives aux états de traitements des dossiers RSA entre la CNAF et les Conseils Généraux. La télétransmission via FAST garantit l’authenticité, la fiabilité et la traçabilité des données échangées ainsi que le respect du secret professionnel.

Parapheur électronique comptable : pour les collectivités équipées d'un logiciel, CDC FAST a élaboré un parapheur dédié à la signature électronique de documents de comptabilité publique qui permet à l’ordonnateur de signer ses bordereaux électroniques (PESv2) et le dispense ainsi de les transmettre par papier au comptable.

Quels sont, pour vous, les enjeux de la dématérialisation pour les collectivités ?

Les enjeux de la dématérialisation sont les suivants :
- apporter un service de meilleure qualité aux usagers,
- améliorer les conditions de travail des agents,
- contribuer au « Grenelle de l’environnement »,
- réduire les charges de la collectivité.

Quelles sont les perspectives de développement de CDC FAST ?

Les perspectives de développement de la société sont encore très importantes puisque sur la base de nos produits, moins de 10 % des collectivités ont adhéré au contrôle de légalité, moins de 1 % ont adhéré à la comptabilité dématérialisé et moins de 1 % à la convocation des élus. D’autre part, nous sommes toujours à la recherche d’axes nouveaux qui viendraient s’appuyer sur des services tels que l’état civil, l’urbanisme ou l’archivage. Nous sommes au début de la dématérialisation dans le secteur public comme dans le secteur privé et CDC FAST entend bien jouer son rôle de tiers de confiance pour permettre la dématérialisation des échanges.

Charles du Boullay, je vous remercie et vous donne rendez-vous très prochainement dans un nouveau numéro de CFO-news.

© Copyright CFO-news. Propos recueillis par la rédaction de CFO-news


Jeudi 23 Juillet 2009
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs