Journal quotidien finance-innovation daily news
Financial Year Financial Year

Journal quotidien Finyear : finance-innovation all the year

 
 
 


              



Carlos Sanchez, fondateur et CEO d'ipagoo


Entretien avec Carlos Sanchez, fondateur et CEO d'ipagoo



Carlos Sanchez
Carlos Sanchez
Quel est le modèle d’ipagoo ? En quoi révolutionnez-vous le secteur ?

ipagoo offre un service haut de gamme, couplant les fonctionnalités classiques d’une “banque au quotidien” – et donc concurrentes des banques traditionnelles - avec des services à haute valeur ajoutée, tels que la possibilité d’ouvrir plusieurs comptes à l’étranger et dans différentes devises, de réaliser des virements instantanément entre les différents comptes (et devises) ou encore de bénéficier de services de protection contre la fraude par carte bancaire innovants.

La véritable révolution d’ipagoo réside dans sa volonté de faciliter la vie de ses clients et de leur offrir une diversité de services qui ne s’arrêtent pas aux frontières. Cette dimension multi-pays rend ipagoo unique au monde. Beaucoup en parlent mais nous sommes les seuls à l’avoir créé à ce jour...

Qu'est-ce qui vous distingue des autres acteurs du marché ?

ipagoo se distingue surtout par sa dimension multi-pays : nous permettons à nos clients de posséder des comptes (avec RIB) dans plusieurs pays et devises et de pouvoir effectuer des paiement en temps réel, entre les différents comptes et les différentes devises. C’est pourquoi, il est important pour nous de continuer à s’étendre dans d’autres pays et de commencer à intégrer et proposer des services bancaires « classiques » (prêts, produits d’épargne,…) provenant d’autres banques traditionnelles. Autrement dit, grâce à la fixation internationale d’ipagoo, nos clients pourront accéder à des services d’épargne ou de crédit de banques situées dans d’autres pays, et par conséquent avoir plus de choix. C’est une véritable révolution !

De plus, le fait que nous portons une attention toute particulière à la sécurité de l’argent que nous confient nos clients, nous permet également de nous distinguer. En effet, cela nous a poussés à innover pour développer des fonctionnalités qui permettent à nos clients de repousser les fraudeurs et conserver un contrôle sécurisé de leur argent. A titre d’exemple, les clients d’ipagoo ont la possibilité d’approuver ou non les commerçants qui ont accès à leur carte, des lors qu'on n’utilise pas le code PIN ou le mot de passe pendant la transaction. ipagoo détecte la première transaction effectuée avec ces commerçants et la rejette par sécurité, tout en offrant la capacité de les approuver. Les transactions ultérieures peuvent ainsi être effectuées si elles sont autorisées par les clients. À tout moment, les clients peuvent consulter une liste de commerçants autorisés, des transactions et des paiements qui ont été débités de leur carte avec la possibilité de les désactiver.

Quelle est votre cible ?

ipagoo cible pour l’instant les personnes avec un profil international, comme des professionnels expatriés ou les voyageurs, nous visons également les étudiants qui vient à l’étranger. En réalité, à terme, même les personnes n’ayant pas besoin d’ouvrir des comptes à l’étranger verront en ipagoo une réelle alternative aux banques classiques, notamment lorsque nous proposerons des produits émanant d’autres banques (prêts, épargne,…).

En parallèle et à court termes, nous comptons également adresser le marché des entreprises, en commençant par les petites et moyennes entreprises, avant de cibler les plus grandes.

Quelles sont vos ambitions en tant que banque mobile pan-européenne ?

Nous souhaitons continuer à étendre notre présence dans de nombreux pays pour pouvoir couvrir toute l’Europe. Nous avons également l’ambition d’être vu et reconnu comme le meilleur fournisseur de services de banque au quotidien pour les 25 millions d’européens qui habitent dans un autre pays de l’Union Européenne. Nous voulons être un partenaire du quotidien de nos clients, leur garantissant sécurité et flexibilité, en toute simplicité !

Selon vous, comment le secteur va t-il évoluer ?

Le secteur va évoluer en cherchant, comme nous le faisons à éliminer les frontières. En effet, il n'est pas possible de penser un service digital avec des frontières bien que curieusement les banques et néo-banques proposent encore des services « mono pays ». On devrait également observer une évolution de l’offre pour une meilleure adéquation aux besoins de plus en plus mobiles de la population et ainsi palier aux manques des offres bancaires, encore très rigides, qui ne prennent pas réellement en comptes les spécificités de chacun.




Carlos Sanchez, merci d'avoir répondu à nos questions et rendez-vous très prochainement dans un nouveau numéro de Finyear.

© Copyright Finyear. Propos recueillis par la rédaction de Finyear.

Lisez gratuitement :

FINYEAR

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

Sa newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation & Digital transformation.

Ses 4 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief Digital Officer

Finyear magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour choisir de recevoir un ou plusieurs médias Finyear

BLOCKCHAIN DAILY NEWS

Le quotidien Blockchain Daily News :
- Blockchain Daily News

Sa newsletter quotidienne :
- Blockchain Daily News Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Blockchain daily News, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Blockchain révolution.

Sa lettre mensuelle digitale :
- The Chief Blockchain Officer

Jeudi 13 Juillet 2017
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières



évènements


Lettres métiers


Livres Blancs



Blockchain Daily News