Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Bruno Fadda Directeur Associé Robert Half International France





Bruno Fadda
Bruno Fadda
CFO-news : Bruno Fadda bonjour, vous êtes Directeur Associé du cabinet de recrutement Robert Half International France notamment spécialisé dans le domaine Finance & Comptabilité.

Comment la crise a fait évoluer les fonctions du Directeur Administratif et Financier ?


Bruno Fadda : Véritable conseiller de la Direction Générale, de plus en plus exposé et impliqué dans les décisions de l’actionnariat, le Directeur Administratif et Financier a pour rôle essentiel de veiller à la pérennité financière de son entreprise, à la fiabilité et à la transparence des comptes, mais également d’apporter son support dans le pilotage stratégique de l’activité.
Dans la situation actuelle, il doit démontrer son savoir-faire en matière de conduite du changement (organisation, management, planification des tâches et des projets...) mais également focaliser une grande part de son attention sur la gestion de la trésorerie et de la dette et veiller à la maîtrise des risques notamment en optimisant les process de contrôle interne.
On observe également une tendance au recrutement de Directeurs Administratifs et Financiers dans des sociétés déjà en cours de LBO, disposant d'une expertise en gestion de cash et en pilotage financier acquise précédemment dans le même type de situation.

Est-il difficile aujourd’hui de trouver des Directeurs Administratifs et Financiers sur le marché aujourd’hui ?
Contrairement aux idées reçues (beaucoup plus de candidats disponibles sur le marché du travail), il est difficile d’identifier et d’attirer les profils recherchés. En effet, les entreprises dressent un cahier des charges extrêmement précis : elles recherchent des candidats disposant bien entendu de compétences techniques éprouvées mais aussi souvent d’une expérience réussie dans leur secteur d’activité…
Compte tenu du contexte actuel, elles sont peu enclines à faire des concessions et font preuve de beaucoup d’exigences notamment par rapport à la qualité des profils car elles ne peuvent pas se tromper dans leurs choix de recrutement. Pour répondre précisément à leurs demandes et attentes de plus en plus pointues, il convient d’activer un réseau conséquent et de disposer d’un réel vivier de talents.

Quelles sont les évolutions possibles après un poste de Directeur Administratif et Financier ?
Le rôle du Directeur Administratif et Financier s’est considérablement étoffé au fil des ans. Auparavant cantonné à la production des états financiers de l’entreprise, il est maintenant membre à part entière d’un comité de direction, sollicité dans l’élaboration de la stratégie de l’entreprise et son pilotage. Il peut donc tout à fait évoluer après plusieurs expériences réussies vers un poste de Direction Opérationnelle ou même de Direction Générale.
Parfois même dès le recrutement, cette évolution est évoquée/décrite.
C’est donc un véritable tremplin vers les fonctions les plus élevées de l’entreprise !

www.roberthalf.fr

Bruno Fadda, je vous remercie et vous donne rendez-vous très prochainement dans un nouveau numéro de CFO-news.

© Copyright CFO-news. Propos recueillis par la rédaction de CFO-news


Mardi 30 Juin 2009
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News