Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Besoin en fonds de roulement. Définition, calcul et cas particulier du BFR.


Définition, calcul et cas particulier du BFR. Besoin en fonds de roulement




Qu'est-ce que le BFR ?

Durant tout le cycle de production :

  • L'entreprise est amenée à engager des dépenses, qui ne seront récupérées que lors de l'encaissement des ventes ou des prestations.
Par exemple :
- si son activité consiste à vendre des marchandises, l'entreprise devra acquérir un stock minimum, avant même de commencer à fonctionner,
- si elle consiste à produire ou à transformer des biens, elle devra acheter ses matières premières, puis lancer la production et rémunérer ses salariés avant de pouvoir commercialiser ses produits et se faire payer.
- si elle consiste à effectuer des prestations "intellectuelles" (conseil, expertise...), l'entrepreneur devra travailler un certain nombre de jours et supporter ses frais avant d'adresser sa note d'honoraires.

  • Lorsque l'activité nécessite d'accorder des délais de règlement aux clients, l'argent dû par les clients, après livraison, constitue une "créance client".

  • Mais les fournisseurs pourront accorder, eux-aussi, des délais permettant de ne pas payer immédiatement leurs factures. C'est le "crédit fournisseur".

  • Il existe donc une "masse d'argent" nécessaire au fonctionnement de l'entreprise qui correspond à la différence entre les besoins de financement du cycle de production (stocks + créances clients) et les ressources apportées par le crédit fournisseur. Cette masse d'argent immobilisée est appelée "Besoin en fonds de roulement" (BFR).

De la même manière que l'entreprise doit disposer en permanence de locaux et de machines, elle doit également avoir des ressources pour financer ce BFR.
En création d'entreprise, le BFR doit donc être considéré comme un investissement financé, dans la très grande majorité des cas, au même titre que les autres investissements, par des capitaux permanents (fonds propres, subventions, dettes à long et moyen terme).
Une exception existe : en cas de forte saisonnabilité ou de cycle d'exploitation très long, une partie du BFR sera financée par des crédits à court terme adaptés.

  • Attention, le BFR augmente lorsque l'activité progresse. Il est donc très important de surveiller son évolution avec précision. En le traduisant en nombre de jours de chiffre d'affaires, il est facile d'anticiper des problèmes de trésorerie au cas où le chiffre d'affaires de l'entreprise augmenterait brutalement.

Calcul du BFR

Pour calculer le BFR, il convient de chiffrer, si possible à leur niveau maximum (c'est à dire généralement en fin d'année ou en fin de pointe d'activité saisonnière) :

  • les stocks de matières premières dont l'entreprise devra disposer à tout moment, en tenant compte des cadences d'approvisionnement, des contraintes de fabrication et du niveau d'activité,

  • les stocks d'encours qui seront déterminés en fonction de la durée du cycle de fabrication et des coûts de production déjà imputables à ces stocks (main-d'œuvre, énergie…),

  • les stocks de produits finis nécessaires pour faire face à la demande des clients dans des délais raisonnables,

  • le montant des "créances clients" en attente de règlement, évaluées TTC. Ce montant est bien sûr fonction de l'importance du chiffre d'affaires (cf. compte de résultat prévisionnel) mais aussi du délai qui s'écoule entre la livraison et le règlement par le client (délai de facturation et délai de règlement),

  • le montant des "crédits fournisseurs" évalués TTC, qui correspond aux délais de paiement accordés par les fournisseurs et qui est donc fonction du volume des achats.

La formule générale du calcul du besoin en fonds de roulement en création d'entreprise est la suivante :

Besoin en fonds de roulement (commerce-production) =

Stocks moyens HT Stocks minimum de matières premières, de produits en cours de fabrication et de produits finis dont on doit disposer en permanence pour exercer l'activité dans des conditions normales.
+ Encours moyens créances clients TTC Moyenne des sommes qui seront, en permanence , facturées aux clients mais non encore réglées.
- Encours moyens crédits fournisseurs TTC Total moyen des factures qui seront dues aux fournisseurs, en fonction des délais de paiement que ceux-ci accordent de manière permanente.

Cas particulier des activités de services

Si l'activité consiste à effectuer des prestations de services (en particulier de nature intellectuelle), elle ne nécessite pas de stocks. Dans ce cas, il n'y a pas de composante " stocks moyens " dans le BFR. Elle est remplacée par une composante " travaux en cours ", c'est-à-dire un volant de charges courantes à avancer en permanence avant de pouvoir facturer les prestations.
Pour cela, il convient d'évaluer le coût d’une journée de travail, toutes charges courantes comprises (rémunération incluse), et estimer, en fonction des types de commande ou de mission, combien de jours de travail sont nécessaires, en moyenne, avant de facturer.

Si un acompte à la commande peut être obtenu, une composante "encours moyen acomptes clients " remplacera la composante "encours moyen fournisseurs ".

Besoin en fonds de roulement (professions libérales) =

Travaux en cours Volant de charges courantes à avancer en permanence avant de pouvoir facturer.
- Encours moyens acomptes clients TTC Total moyen des acomptes versés par les clients lors de la signature des contrats.

Cas particulier des micro--projets

S'agissant de "micro-projets", le calcul du BFR est simplifié. On retient généralement une évaluation forfaitaire qui correspond à un ou deux mois de charges + un ou deux mois de revenu (revenu minimal incompressible), auquels s'ajoutent le stock outil, s'il y a lieu.
Rappel : le "stock outil" correspond au stock minimal qui est nécessaire en permanence à l'entreprise pour pouvoir fonctionner correctement.

Exemple de calcul du BFR

Pour une entreprise de production présentant les caractéristiques suivantes :
- CA HT : 500 000 euros
- CA TTC : 598 000 euros
- Les achats représentent 40 % du CA HT soit 200 000 euros (239 200 euros TTC)
- Conditions de règlement des clients : 40 % des clients règlent à 30 jours et 60 % à 60 jours.
- Conditions de règlement des fournisseurs : 30 % des fournisseurs se font payer à 60 jours et 70 % à 30 jours.
- Stocks matières premières : 1,5 mois d'achats HT
- Stocks produits finis : 8 jours de CA HT

Le calcul du BFR sera fait de la manière suivante :

1) Créances clients :
40 % x 30 jours = 12 jours
60 % x 60 jours = 36 jours
Soit au total : 48 jours de CA TTC (les factures sont libellées TTC)
598 000 euros x 48 / 365 jours = 78 640 euros

2) Stocks de matières premières :
200 000 x 1,5 / 12 mois = 25 000 euros

3) Stocks produits finis :
500 000 x 8 / 365 jours = 10 960 euros

4) Crédit fournisseur :
30 % à 60 jours = 18 jours
70 % à 30 jours = 21 jours
Soit 39 jours d'achats TTC
239 200 euros x 39 / 365 jours = 25 600 euros.

BFR = (78 640 + 25 000 + 10 960) - 25 600 = 89 000 euros

© Agence Pour la Création d'Entreprises (APCE)
www.apce.com

Votre quotidien Finyear vous offre chaque matin les dernières études, expertises et communiqués de la Finance d'entreprise.
Abonnez-vous gratuitement sur : www.finyear.com/newsletter

Lisez gratuitement chaque mois le supplément mensuel digital (PDF) Finyear sur :
www.finyear.com/mensuel


Mercredi 12 Juillet 2006
Notez




DISCUSS / DISCUTER

1.Posté par Philippe PETIT-PAS le 20/11/2006 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
votre approche du caclcul du BFR est très interessante, mais ne pensez vous pas qu'il conviendrait de prendre en compte également dans vos calculs les dettes fiscales et sociales qui sont des éléments importants dans les dépenses réguliéres de l 'exercice.

Meilleures salutations.

2.Posté par Laurent Leloup le 20/11/2006 17:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Les dettes d'exploitation, comme leur nom l'indique, sont les dettes qui ne sont liées qu'au cycle d'exploitation. Elles entrent dans le calcul du BFR. Parmi celles-ci, les dettes fournisseurs, les dettes fiscales et sociales, les avances sur commandes reçues de clients, les produits constatés d'avance et les autres dettes d'exploitation sont considérés comme des dettes d'exploitation.
Vous avez raison.....mais ce n'est pas CFO-news qui a réalisé cette étude mais l'APCE.

3.Posté par alain juvet le 24/11/2006 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour,
Pouvez-vous donner un exemple dans le cas d'un consultant?
Merci

4.Posté par Laurent Leloup le 25/11/2006 15:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci de bien vouloir préciser votre question

5.Posté par Vincent H. le 01/12/2006 01:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
Je souhaite créer une entreprise de prestations de services en informatique (création de sites internet). Je dois constituer mon BFR et j'ai quelques difficultés pour élaborer mon plan de financement initial. Si vous pouviez m'apporter votre aide SVP
Merci d'avance ...
Cordalement,
Vincent

6.Posté par Laurent Leloup le 01/12/2006 09:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En notre qualité de magazine nous ne pourrons pas vous aider plus. Par contre vous pouvez consulter le site de l'APCE (www.apce.com) ou votre CCI.

7.Posté par salami wassi le 08/12/2006 21:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'ai bien apprécier votre travail. vraiment félicitations. Seulement moi mon problème est tout autre. je dois faire un grand exposé sur la gestion de la trésorerie tout en mettant un accent particulier sur l' utilité du planning de trésorerie. je souhaiterais un coup de main de votre part.

8.Posté par Laurent Leloup le 08/12/2006 22:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Si vous ne trouvez rien dans les rubriques cash ou trésorerie sur notre site, visitez celui de l'AFTE (www.afte.com).

9.Posté par Hind le 14/05/2007 11:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dans le cas d'une approche fonctionnelle (statique), le calcul du BFRG se fait à partir du bilan comptable avant répartition. Dans ce cadre là qu'elle est la formule la plus adéquate à utiliser?
D'avance merci pour votre réponse.
Cdt.

10.Posté par claude kouassi le 21/05/2007 10:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je voudrais avoir des exemples de calculs précis dans le cas d'une activité de commercialisation de marchandises. Merci pour votre aide

11.Posté par CFO-news le 22/05/2007 19:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voici 2 liens :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fonds_de_roulement
et
http://www.vernimmen.net/lettre/html/lettre_18.html

12.Posté par doug le 25/05/2007 10:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
Pouvez vous me dire la periode à prendre pour calculer le BFR du plan de financement initial.

13.Posté par Avril le 04/06/2007 15:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n'y a aucune spécificité pour le calcul du BFR dans le cas de la commercialisation de marchandises.
Tous les éléments décrits dans le présent article sont à appliquer en prenant le bilan passé ou prévisionnel de l'activité.
Vous trouverez une documentation complémentaire dans le lien suivant
http://www.distributique.com/experts/lire-et-si-on-s-occupait-du-bfr-20.html


14.Posté par BIDART le 01/04/2008 21:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment calculer le BFR pour la restauration rapide ? Il n'y a pas d'encours clients, ils n'y a que les fournisseurs et le stock. Je pense également qu'il faut inclure les loyers payés d'avances. Merci de votre réponse.

15.Posté par CFO-news le 01/04/2008 22:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Voici une définition :
Le besoin en fonds de roulement (BFR) d'une entreprise est la somme de son BFR d'exploitation et de son BFR hors exploitation. Le BFR d'exploitation représente le solde des emplois et des ressources d'exploitation (soit en simplifiant : stocks + clients - fournisseurs).

16.Posté par GBÊ JEAN-MARIE le 12/09/2008 17:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
Merci pour votre approche du BFR.
Je suggère en plus des dettes fiscales et sociales, qu'on tienne compte des avances versées aux fournisseurs et des avances reçues des clients et aussi des autres ressources non liées directement à l'activité (Hors Activité Ordinaire).
Sincères salutations.

17.Posté par Julien le 23/10/2008 00:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ bidart : le calcul est simple : stocks + creances - dettes = bfr

18.Posté par Nomi le 18/02/2009 19:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
Je suis porteur de projet et je dois calculer mon BFR, je voudrais savoir comment calculer les salaires et quels est le pourcentage charges comprises.
Merci d'avance

19.Posté par kouakou franck eric le 21/06/2009 17:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cette compta est elle generale.s'adapte t'elle aux principes SYSCOA,




Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs