Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Benjamin Hirsch CFO d'Anatole


Vous venez d'être nommé CFO d'Anatole, le leader du Telecom Expense Management en Europe. Quel est votre parcours ?




Benjamin Hirsch
Benjamin Hirsch
Diplômé d’une école de commerce française, d’un Master Spécialisé en Finance et plus récemment du MBA de l’Université d’Oxford, j’ai effectué l’essentiel de mon parcours professionnel au sein de grands groupes au Mexique, en Californie et en France, dans les secteurs des services financiers, de l’automobile, du vin et de l’énergie. Aujourd’hui je rejoins Anatole, une PME innovante à forte croissance, et ayant une présence internationale dans 6 pays, leader européen dans le secteur niche du Telecom Expense Management (TEM).

Présentez-nous Anatole

Nous travaillons avec des clients grands comptes, essentiellement internationaux, des opérateurs télécoms et des outsourcers IT..Notre stratégie est d’apporter une solution globale à nos clients en terme de gestion de leurs actifs de télécommunications, poste devenu stratégique pour tout type d’industries, et d’être capable de les accompagner principalement en Europe mais aussi globalement : AsiaPac, Ameriques . C’est pourquoi Anatole a ouvert des bureaux à Bruxelles, à Londres, à Francfort en plus du siège à Courbevoie, et emploie des experts télécoms de plus de 8 nationalités différentes pour pouvoir apporter une solution véritablement adaptée à la complexité du marché européen du TEM.

Quels sont vos projets et objectifs à court et moyen terme ?

A court terme, mon objectif est de mettre en place un véritable pilotage financier, permettant à chacun de nos country manager de suivre leurs P&L, et de disposer d’une analyse fine de notre activité en plein développement. Cela s’inscrit dans une démarche globale d’accompagnement de la croissance, et prend une importance particulière maintenant qu’Anatole est accompagné par un fond d’investissement en innovation, APlusFinance. A moyen terme, des opérations d’acquisitions externes sont aussi à l’étude. Je serais très honoré de pouvoir contribuer à cet essor.

Propos receuillis par Finyear, le quotidien Fonction Finance

Lundi 26 Septembre 2011
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs