Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Alexandre Bertuzzi DG de Jaguar Network


Entretien avec Alexandre Bertuzzi Directeur Général de Jaguar Network.




Alexandre Bertuzzi
Alexandre Bertuzzi
Alexandre Bertuzzi, bonjour, vous êtes Directeur Général de Jaguar Network. Pouvez-vous nous rappeler le positionnement historique de Jaguar Network ?

Jaguar Network se positionne autour de 4 briques de service informatique : l’hébergement, la connectivité, le datacenter et la voix. Un véritable opérateur se doit manager l’ensemble de ces composantes informatiques, car la capacité de calcul et de stockage, sans maitrise de la couche d’infrastructure, ne permet pas d'offrir le niveau de qualité de service requis pour la construction de SLA (Service Level Agreement) pour les clients stratégiques. Inversement, s'appuyer uniquement sur l’infrastructure, sans capacité à traiter l’information cliente, ne répond qu'en partie à la problématique. Il faut alors s’associer à un partenaire hébergeur, ce qui empêche la construction d’un SLA de bout en bout. Jaguar Network, en cumulant ces 4 briques stratégiques, offre à ses clients l'expérience d'un guichet unique ("one stop shop") et s'engage très concrètement sur des niveaux forts de SLA.

Quelles mutations avez-vous mis en place récemment ?

Nous poursuivons l'automatisation de nos briques de services IT. Nos clients peuvent d’ores et déjà utiliser notre extranet afin de provisionner des VM à la demande ou modifier le débit de leurs liens en quelques clics.

Pour quels objectifs ?

Notre vision est que l’ensemble de ces briques informatiques doivent être complètement automatisée, avec pour finalité de minimiser au maximum l’intervention humaine, afin de concentrer notre capacité humaine là où nous souhaitons créer de la valeur. Car clairement dans les années à venir, cette valeur sera notre capacité à transformer les données de nos clients en information utile (notion de Big data/analytics) afin de mieux appréhender leur business dans un monde où tout change très vite, les usages, les envies et où, plus que jamais, le client devient l’unique centre d’intérêt…

C’est ce que nous avons appelé chez nous le "Btaas" : Business transformation as a service. C'est utiliser à l’aide de chief scientists, la capacité d’ordonner et de séquencer des données, de les modéliser via des algorithmes fins, afin de rendre ces données exploitables par nos clients et ceci par grand marché vertical (agriculture, santé, transport…). Nous allons en quelque sorte leur fournir un CDO (Chief Data Officer) as a service.

Quels sont les prochaines étapes de votre transformation ?

La création d’une business unit dédiée au big data et de l’analytics.


Alexandre Bertuzzi, merci d'avoir répondu à nos questions et rendez-vous très prochainement dans un nouveau numéro de Finyear.

Présentation d’Alexandre Bertuzzi, Directeur Général de Jaguar Network

Né à Genève, Alexandre Bertuzzi se distingue dès ses études par un leadership naturel, un gout prononcé pour le commerce et une forte attirance pour l’international.
Diplôme d’ingénieur informatique en poche, il débute sa carrière en France en 1994, chez Cabletron Systems, fabricant mondial d’équipements de réseau dont il prend en charge la Direction Commerciale. Puis il intègre en 1997 la société américaine Fore Systems, fabricant mondial d’équipements réseau ATM où il sera en charge du développement de l’entreprise en Europe du sud.
Après un intermède dédié à l’une de ses passions, la musique, Alexandre Bertuzzi rejoint en 1999, Radware, leader mondial en solutions de load balancing et sécurité ; durant 8 ans il va piloter l’expansion du groupe à l’échelle internationale.

Début 2008, il participe à la création d’une fédération dans les sports de combats, une autre de ses passions, puis collabore à un certain nombre de projets informatiques tels que « Yoursl », société de service basée à Berlin spécialisée dans la transformation digitale des entreprises (société rachetée en 2016 par Salesforce). Il va ensuite co-créer la société PointGreen, incubateur de technologies innovantes ; enfin en 2012 il complète ce panel d’activités en lançant HD Way, Cabinet de conseil en organisation & services innovants, pour les entreprises du secteur des Télécoms et de l’Internet.
C’est dans ce contexte qu’Alexandre rencontre David Amsellem, CEO de John Paul, qu’il va accompagner durant trois années sur des missions d’optimisation du système d’information et d’organisation des équipes. La firme de conciergerie premium entame alors une croissance exponentielle à l’échelle mondiale, jusqu’à réunir aujourd’hui quelques 1 000 collaborateurs pour plus de 100M$ de chiffre d’affaires. En parallèle Alexandre conduit une mission de conseil auprès de la société américaine A10 Networks, fournisseur de solutions de sécurité et d’optimisation des réseaux.

En 2012, suite à une conférence aux Arts et Métiers à Paris, Alexandre Bertuzzi fait la rencontre de Kevin Polizzi, Président de Jaguar Network. Les deux hommes se retrouvent autour d’une lecture visionnaire des enjeux du monde de l’IT. C’est au printemps 2015 que le projet d’une collaboration se dessine. En janvier 2016, Alexandre est nommé Directeur Général de Jaguar Network, avec pour mission de consolider la présence de Jaguar Network au niveau national et d’assurer le développement international des activités de l’opérateur sur les marchés de l’Hébergement, du Cloud et des Télécoms.

La musique comme le sport occupent une place particulière dans la vie de ce polyglotte, au point qu’il s’est impliqué en parallèle de sa vie professionnelle dans de nombreux projets autour de ses passions. Agé de 45 ans, père de deux filles, Alexandre Bertuzzi partage sa vie entre Paris, Luxembourg, Genève et désormais Marseille…

© Copyright Finyear. Propos recueillis par la rédaction de Finyear.

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 6 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The FinTecher
- The Blockchainer
- Le Capital Investisseur

Le magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Jeudi 31 Mars 2016
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs