Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Alerte de recherche de Hackett-REL : L’amélioration des fonds de roulement est pratiquement au point mort dans les 1000 premières sociétés européennes


Après plusieurs années d’amélioration constante, les plus grandes sociétés d’Europe ont à présent pratiquement suspendu leurs efforts d’amélioration de leurs fonds de roulement, laissant potentiellement jusqu’à 500 milliards d’euros d’excès de fonds de roulement inutilisés, d’après la 9e enquête annuelle sur les fonds de roulement conduite par Hackett-REL, la pratique dédiée aux fonds de roulement de The Hackett Group, une société du groupe Answerthink (NASDAQ : ANSR), en conjonction avec le magazine CFO Europe.




Les résultats, qui ont été révélés aujourd'hui dans le numéro de septembre de CFO Europe, concernent une opportunité manquée sous la forme de liquidités liées sans que cela soit nécessaire à des paiements tardifs de clients, à des niveaux de stocks excessifs et à des paiements avancés de fournisseurs payés trop tôt. Pour la plupart des sociétés, cet excès de fonds de roulement représente une baisse de rentabilité et de trésorerie destinée à financer la croissance et d'autres initiatives stratégiques susceptibles d'améliorer la valeur pour les actionnaires.

L'enquête met en évidence une tendance décevante d'affaiblissement des améliorations du rendement des fonds de roulement dans les 1000 plus grandes entreprises d'Europe, avec une réduction de seulement 0,6 % en 2005, par rapport à une baisse de 3,3 % en 2004 et de 5,1 % en 2003. Cette réduction a été principalement générée par une augmentation des comptes fournisseur (+3,0 %) accompagnée d'une réduction modeste des stocks (-0,6 %). Ces améliorations ont été compensées par une dégradation significative des créances clients, qui ont augmenté de 2,3 % alors qu'ils avaient chuté de 1,7 % en 2003/04.

Les résultats européens sont particulièrement décevants lorsqu'on les compare aux plus récents résultats d'une enquête séparée réalisée par Hackett-REL et qui indique que les 1000 plus grosses sociétés des États-Unis ont en fait accéléré de manière significative les améliorations de la gestion de leurs fonds de roulement, en réduisant ces derniers de 4,0 % au cours de la même période (voir l'alerte de recherche correspondante).

LE FLEAU DES LIQUIDITES D'ENTREPRISE

La perception du marché est que les liquidités des entreprises ont beaucoup augmenté, forçant les directions à déplacer leur attention du fonds de roulement vers la croissance des activités et du profit, d'après Andrew Ashby, Président de Hackett-REL Europe. « En réalité, tandis que le niveau absolu de liquidité sur les bilans a augmenté de 15,3 % au cours de l'année passée, le niveau relatif de liquidité en tant que pourcentage des ventes n'a augmenté que de 0,4 % en 2005 parmi les 1000 premières entreprises d'Europe. M. Ahsby continue : « Il est prématuré pour les sociétés de ne plus prêter attention à la gestion de leur fonds de roulement, car les liquidités que les sociétés peuvent générer dans ce domaine représentent une manière exceptionnelle de financer la croissance qu'elles recherchent. »

UNE TENDANCE DIVERGENTE : Europe vs États-Unis

Historiquement, les recherches de Hackett-REL ont observé que les améliorations des fonds de roulement des sociétés européennes et américaines évoluaient de manière parallèle. En fait, si on exclut l'industrie automobile, dont les résultats peuvent être faussés en raison des importantes filiales financières exploitées par les principaux constructeurs, au cours des deux années précédentes les sociétés européennes avaient plus amélioré le rendement de leur fonds de roulement que les sociétés américaines et ce de manière significative. Mais ce n'est pas le cas cette année. Selon les recherches de Hackett-REL, on observe cette année un contraste important entre les deux régions, marqué par une amélioration constante du rendement des fonds de roulement aux États-Unis. Le tableau ci-dessous met cette tendance en évidence.

----------------------------------------------------------------------
Région           02/03    03/04    04/05
----------------------------------------------------------------------
Europe (a)     -5,1 %   -3,3 %  -0,6 %
----------------------------------------------------------------------
États-Unis(a) -4,2 %  -2,5 %   -4,0 %
----------------------------------------------------------------------
(a) Les chiffres excluent le secteur automobile



Andrew Ashby, Président of Hackett-REL Europe, a expliqué :

« De la même manière qu'aux États-Unis, les sociétés européennes ont une énorme opportunité d'améliorer le rendement de leurs fonds de roulement. Les États-Unis continuent de profiter de cette source de liquidité à faible coût malgré des niveaux record de liquidités des entreprises et une économie forte, ce qui ne suggère aucunement pourquoi les résultats des sociétés européennes s'affaiblissent. » M. Ahsby ajoute : « Cela est peut-être dû à la perception que les sociétés européennes ont ramassé les fruits les plus accessibles au sein de leur activité, par exemple en augmentant les délais de paiement de leurs fournisseurs et en contactant leurs clients de manière proactive pour améliorer leurs créances clients. Notre point de vue est que des opportunités significatives existent encore pour améliorer la relation client/fournisseur. La création de visibilité centrée autour d'informations précises permet la collaboration et la planification nécessaires pour aider les fournisseurs à atteindre des ratios de rotation plus élevés, à augmenter leur réactivité aux demandes des clients tout en diminuant leur niveau de stock et en réduisant les fonds de roulement dans l'ensemble de la chaîne de valeur, en rendant possibles pour tous des économies et des améliorations de niveau de service. »

Faire pression sur les fournisseurs ? L'avantage est seulement à court terme

L'enquête de Hackett-REL indique que presque 56 % des 1000 plus grandes sociétés européennes ont augmenté le rendement de leur fonds de roulement par l'extension de leurs délais de paiement des fournisseurs, par rapport à 47 % l passée. Ce paramètre de recherche illustre une tendance constante des clients à encourager un rallongement des délais de paiement auprès de leurs fournisseurs. En ce qui concerne cette activité, l'expérience de Hackett-REL est que certaines sociétés formalisent un processus de termes de paiement tandis que d'autres établissent des accords contractuels avec leurs fournisseurs mais ne les paient que lorsque cela leur convient. Cette pratique est en contraste absolu avec les quelques 4 % des sociétés européennes qui ont été en mesure d'obtenir des améliorations dans tous les secteurs de leurs fonds de roulement en prenant une approche des améliorations qui soit structurée et à l'échelle de la société.

---------------------------------------------------------------------------------------------
                                                                                       JVS         JSS        JFS         JFR
---------------------------------------------------------------------------------------------
SOCIÉTÉ SECTEUR                                                  05/04     05/04    05/04    05/04
---------------------------------------------------------------------------------------------
CARLSBERG Distilleries et brasseries                -8 %       -6 %       5 %      -18 %
---------------------------------------------------------------------------------------------
KESKO Distr. et grossistes (aliment.)               -4 %       -5 %       4 %      -13 %
---------------------------------------------------------------------------------------------
HENKEL Produits de grande consommation     -9 %       -9 %      7 %      -19 %
non durables
---------------------------------------------------------------------------------------------
ANGLO AMERICAN Exploitation minière            -3 %        -2 %      5 %       -7 %
---------------------------------------------------------------------------------------------
BUNZL Autres services industriels                       -6 %        -6 %      5 %     -17 %
et commerciaux
---------------------------------------------------------------------------------------------

Légende du tableau

JVS : Journées de vente en souffrance
JSS : Journées de stock en souffrance
JFS : Journées de comptes fournisseur en souffrance
JFR : Journées de fonds de roulement



D'après M. Ashby :

« Une approche stratégique de l'amélioration du fonds de roulement génèrera des résultats de long terme durables et plus importants que l'impact potentiel de court terme né de la pression portée sur les fournisseurs. »

Le point de vue de Hackett-REL est que les sociétés devraient parvenir à une diversité de conditions de paiement avec leurs fournisseurs de la même manière qu'elles le font avec leurs clients. L'attente du respect des conditions de paiement par les clients devrait être constante dans l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement.

M. Ahsby a continué :

« Nous pensons qu'en traitant ses fournisseurs de la manière dont on attend d'être traité, on recueille des avantages de long terme, particulièrement dans des périodes d'amélioration de la conjoncture économique. Cela est certainement le cas lorsqu'on a besoin d'appeler ces fournisseurs pour répondre à des périodes de forte demande ; la réussite de votre entreprise dépend à ce moment-là de leur flexibilité, qui est liée à votre relation professionnelle. Si votre comportement à leur égard a historiquement été celui d'un adversaire, il est alors peu probable qu'ils compatissent ou répondent à vos besoins. »

Améliorations des résultats en Europe du Sud

L'Europe du Sud semble essayer de combler le fossé de journées de fonds de roulement avec l'Europe du Nord en termes de réductions de fonds de roulement, avec l'Italie et l'Espagne (les deux plus importantes économies de l'Europe du Sud) enregistrant respectivement une chute de 15 % et de 11 %. A contrario, les pays d'Europe du Nord ont indiqué des augmentations : France +1 %, Pays-Bas +4 %, Suisse + 3% et Royaume-Uni +0,3 %.

Au fil des ans, les recherches de Hackett-REL portant sur le fonds de roulement total ont démontré que ceux qui sont toujours les plus lents à payer, en Europe du Sud, ont toujours bénéficié de fonds de roulement bruts plus élevés que leurs collègues d'Europe du Nord ou d'Europe Centrale. Cependant, à partir de 2004/05, les mesures de recherche de Hackett-REL indiquent que les sociétés d'Europe du Sud génèrent des améliorations de fonds de roulement, et ce, tous composants confondus. Les sociétés indiquant des améliorations significatives comprennent Fiat SPA (-7 %), Telecom Italia SPA (-39 %) et Pirelli & C SPA (-22 %).

Synthèse

Parmi les 70 secteurs industriels examinés par Hackett-REL, 24 secteurs sont parvenus à un déclin à deux chiffres du fonds de roulement total, et 19 autres secteurs ont également exhibé une diminution du fons de roulement total. Les secteurs qui ont obtenu les pires résultats comprennent Fournitures médicales (augmentation de 12 %), Services grand public et domestiques (augmentation de 13 %) et Distributeurs de textile (augmentation de 22 %). L'article de CFO Europe comporte également les profils de deux sociétés et de leurs efforts réussis de réduction du nombre de jours de fonds de roulement. Punch Taverns, une société de restauration de 770 millions de livres (1,1 milliards d'euros) et Henkel, une société de 12 milliards d'euros de produits domestiques et de produits non-durables.

Méthodologie de recherche

L'enquête 2006 de CFO sur les fonds de roulement mesure le rendement du fonds de roulement des 1000 plus grosses sociétés européennes (en termes de ventes) durant l'année 2005. Les comparaisons année sur année sont fondées sur les résultats des enquêtes précédentes. 80 secteurs ont été couverts par l'enquête. Les mesures de rendement de fonds de roulement sont calculées en fonction des plus récents états financiers publics disponibles, en se concentrant sur les ventes, les créances clients, les inventaires et les comptes fournisseurs (à l'exclusion des comptes de régularisation, des revenus différés et autres espèces et équivalents). Des ajustements ont été apportés aux données pour refléter l'impact d'activités d'acquisition/élimination et de dispositions hors bilan, afin d'offrir des chiffres véridiques, cohérents et comparables. Les nombres totaux indiqués sont pondérés en fonction des ventes.

Le fonds de roulement est le capital investi dans des processus opérationnels d'achat, de fabrication et de vente dans le but de générer du profit. Ce fonds de roulement opérationnel comprend les liquidités d'exploitation, les créances clients et les stocks diminués des comptes fournisseurs. De manière classique, il est possible d'obtenir une réduction du fonds de roulement en améliorant des recouvrements, la gestion des litiges et du crédit, l'optimisation des stocks et de la chaîne d'approvisionnement, la consolidation de fournisseurs et l'efficacité des achats.

Certains passages de l'enquête Hackett-RFL sont repris dans le numéro de septembre de CFO Europe, qui est disponible en ligne à l'adresse [www.cfoeurope.com]url:http://www.cfoeurope.com. Des informations plus détaillées sur les recherches de Hackett-RFL sont à la disposition des membres du Programme consultatif exécutif de fonds de roulement total de Hackett. D'autres informations sont également disponibles sur le site Web de The Hackett Group à l'adresse [www.thehackettgroup.com/research/twc]url:http://www.thehackettgroup.com/research/twc

À propos de Hackett-REL

Hackett-REL, la pratique de fonds de roulement total de The Hackett Group, est le leader mondial en génération d'améliorations de trésorerie à partir du fonds de roulement et des opérations. Depuis plus de 30 ans, l'expertise de Hackett-REL a aidé des clients de plus de 60 pays à libérer des milliards de dollars en fonds de roulement (25 milliards de dollars au cours des seules 10 dernières années), leur offrant ainsi la liberté financière de financer leurs objectifs stratégiques, notamment acquisitions, développement de nouveaux produits, réduction de dette et programmes de rachat d'actions. Le groupe The Hackett Groupe est une société du groupe Answerthink, dont les clients comprennent 96 % des membres du Dow Jones Industrials, 50 % de ceux du FTSE 100 et 70 % de ceux du DAX 30.

À propos de CFO Europe

Lancé en 1998, CFO Europe fait partie de la famille CFO de magazines (CFO, CFO.COM, CFO Asia, CFO China) publiés par The Economist. Chaque mois, nous offrons aux directeurs financiers les informations pratiques dont ils ont besoin pour effectuer leur travail de manière plus efficace. Avec une audience mensuelle mondiale de plus d'un million, les magazines CFO font partie des publications d'affaires leader pour les cadres de direction du monde entier. Pour obtenir davantage d'informations, consultez le site [www.cfoeurope.com]url:http://www.cfoeurope.com .

Lundi 18 Septembre 2006
Notez






Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News