Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

A la recherche des professionnels du risque et de la compliance


+ 65% d’offres d’emploi relatives à la gestion du risque publiées en un an sur eFinancialCareers pour la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique




Alors que le tribunal correctionnel de Paris vient de rendre son jugement dans le procès Kerviel, eFinancialCareers, le site international leader d’offres d’emploi dans les secteurs de la banque et de la finance, fait le point sur le développement des métiers du contrôle et de la gestion du risque au sein des banques.

eFinancialCareers constate que les professionnels de la gestion du risque et de la compliance sont très prisés, quelle que soit la zone géographique concernée. Si ces fonctions font l’objet d’une pénurie incontestable aux Etats-Unis, les professionnels du risque et de la compliance sont très recherchés en Asie pour faire face aux réformes réglementaires et aux problématiques de gouvernance. De plus, véritable moteur de l’emploi dans le secteur de la finance en Europe, le contrôle est devenu une préoccupation majeure pour les banques qui misent en conséquence sur ces spécialistes du risque et de la compliance.

Ainsi, le nombre d’offres d’emploi publiées sur eFinancialCareers pour la zone Europe (Royaume-Uni inclus), Moyen-Orient et Afrique a progressé de 65% par rapport à l’an passé pour les postes relatifs à la gestion du risque, et de 24% pour les emplois liés au secteur juridique et à la compliance (chiffres d’août 2010 comparés à ceux d’août 2009).

Le développement des fonctions juridiques et de la compliance traduit une tendance de fond qui s’inscrit sur le long terme. Selon James Bennett, Directeur Général Europe, Moyen-Orient, Afrique et Asie-Pacifique d’eFinancialCareers : « L’industrie des services financiers traversant une période de profonde mutation liée en grande partie aux évolutions réglementaires, les professionnels du droit et de la compliance sont très convoités pour faire face aux changements qu’impliquent des réformes telles que Bâle III ou Solvency II. »

En ce qui concerne la gestion du risque et le contrôle interne, eFinancialCareers.fr a mené un sondage* auprès des utilisateurs de son site en juin dernier pour savoir si d’après eux, l’affaire Kerviel avait fait évoluer le secteur financier. Ce sondage a révélé que près de 4 répondants sur 10 (39%) estimaient que les pratiques des traders au sein des banques n’avaient pas évolué, tandis que 28% pensaient que le renforcement des procédures de contrôle ne permettrait jamais d’éviter d’autres affaires de ce type. D’autre part, si 20% étaient convaincus que cette affaire avait permis de développer les embauches dans la gestion des risques et le contrôle interne, 13% se méfiaient de la supervision à outrance et estimaient qu’un excès en la matière était susceptible de nuire au monde des affaires.

* Méthodologie
Ce sondage d’eFinancialCareers.fr a été réalisé en ligne entre le 2 et le 15 juin 2010. 235 professionnels de la finance ont répondu à la question suivante :

L’affaire Kerviel a-t-elle modifié la donne dans le secteur financier ?
Les embauches sur les métiers de contrôle et de gestion des risques ont considérablement augmenté : 20%
Le contrôle des risques est devenu une obsession : trop de contrôle est néfaste pour le business : 13%
Les pratiques des traders au sein des banques n’ont pas évolué : 39%
Même si renforcement des contrôles il y a, d’autres affaires de ce type verront le jour :< 28%

eFinancialCareers.fr

Mercredi 27 Octobre 2010
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News