Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

A la recherche de la relation humaine


J’ai souvent parlé dans ce blog de l’importance du facteur humain dans les opérations de reprise d’entreprises. Une nouvelle facette de cet élément clé est abordée dans l’article de La Tribune du 18 décembre intitulé « Tenter l’aventure de la reprise d’entreprise ». Des repreneurs expliquent, vécu à l’appui, à quel point la dimension humaine est déterminante dans la réussite de leur projet.




Les uns évoquent les conditions dans lesquelles ils ont plongé leur environnement conjugal et familial. Conditions à tel point insoutenables que bien souvent il ne résiste pas au stress, à la pression, à cette sorte d’enfermement dans lequel se retrouve le repreneur, tout absorbé qu’il est par la réalisation de son projet.

D’autres attribuent la réussite de l’opération au fait qu’une grande partie du personnel était impliqué dans le projet. Du coup, la solidarité qui en a découlé a créé une telle « obligation de responsabilité » à tous les niveaux que la nouvelle direction a pu fédérer ses collaborateurs autour d’une « appropriation collégiale et volontaire » du plan de développement de l’entreprise...

Suite : www.pascal-houillon.com/houillon/2007/12/a-la-recherche.html

Vendredi 11 Janvier 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News