Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

82% des dirigeants de TPE travaillent durant leurs jours de repos ou lorsqu’ils sont souffrants


Nous vous rapportons quelques chiffres issus d’une étude American Express – Opinion Way sur “Patrons de TPE, un quotidien sur tous les fronts”.




Étude sur la journée-type d’un dirigeant de TPE
- Durant une journée de travail, le dirigeant de TPE consacre seulement la moitié de son temps à l’exercice de son cœur de métier (54 %).
- Pour 42% des patrons, le rythme de travail hebdomadaire est de 6 jours sur 7.
- Des journées de travail de 9h40 en moyenne, qui se prolongent pour 72% des dirigeants lorsqu’ils rentrent chez eux.
- Et 82% des dirigeants de TPE travaillent durant leurs jours de repos ou lorsqu’ils sont souffrants.

Après s’être intéressé à l’état d’esprit des dirigeants de TPE à l’international avec son baromètre annuel, American Express Small Business lance un nouveau cycle d’études dédié aux patrons de TPE français. A la suite d’une première étude dressant le portrait-robot du patron de TPE, American Express Small Business présente les résultats du deuxième volet consacré à la journée-type de ce dirigeant.

Le patron de TPE passe la moitié de son temps quotidien à faire autre chose que son cœur de métier

Être patron de TPE implique d’assumer différents rôles au cours de sa journée : à la fois assurer au quotidien la relation client et les démarches commerciales pour développer sa structure mais aussi trouver du temps à consacrer à la gestion interne de l’entreprise.
Reconnu en premier lieu pour son expertise, le patron de TPE ne consacre pourtant que la moitié de son temps de travail quotidien à son cœur de métier (en moyenne 54%).

« Soumis à un rythme soutenu, le quotidien et donc les besoins des patrons de TPE évoluent. Désormais présents sur tous les fronts, ces dirigeants doivent consacrer un temps conséquent à la gestion financière de l’entreprise, souvent au détriment de leur cœur de métier et de leur vie personnelle. Face à ce constat, American Express Small Business, en tant que partenaire des TPE depuis 30 ans, s’engage à affiner et enrichir son offre pour leur permettre de se consacrer pleinement au développement de leur activité. » Christophe Brouttier, Vice-Président et Directeur des Marchés Professionnels et TPE chez American Express.

Dans le détail, il consacre ensuite :
- un quart de son temps à la relation clients et aux démarches commerciales.
Un rôle pouvant occuper jusqu’à un tiers de son temps pour les entreprises des secteurs de l’industrie et du BTP.
- 21% de son temps à la gestion de l’entreprise : la gestion administrative, comptable, financière (16%) et les ressources humaines de l’entreprise (4,4%).
- Et en moyenne 1 heure par jour à la gestion des divers problèmes qu’il rencontre.
Des problèmes qui peuvent parfois prendre des proportions démesurées, puisque 5% des patrons consacrent la moitié de leur temps ou plus à la gestion de ces problèmes.

Vie professionnelle et vie personnelle : des frontières poreuses

Si les journées de travail sont déjà bien remplies et durent en moyenne 9h40, elles se prolongent à la maison pour 72% des dirigeants de TPE. 48% d’entre eux déclarent même que cela arrive souvent.
Les semaines de travail du patron de TPE sont tout aussi intenses voire ininterrompues : pour 42% des patrons, la semaine de travail s’étale sur 6 jours, et 7 jours sur 7 pour près d’un dirigeant sur 5 (17%).
Preuve de cette frontière mince entre vie pro et vie perso, ils sont même 82% à travailler pendant leurs jours de repos et lorsqu’ils sont souffrants (dont 42% souvent).
Un temps de travail qui empiète logiquement sur le temps dédié aux loisirs et autres activités personnelles (loisirs, famille, amis, sport …), puisqu’ils n’y consacrent en moyenne que 2h13 par jour.
De longues journées et donc de courtes nuits : en semaine, près d’1 dirigeant sur 2 dort 6h ou moins par jour et ils sont plus d’1/3 à commencer à travailler avant 8h.

La journée-type du patron de TPE

- Début de la journée de travail : 8h en moyenne
Plus d’un tiers des dirigeants commence à travailler avant 8h.
- Pause-déjeuner : 85% des patrons prennent une pause au quotidien ou presque.
3% d’entre eux n’en prennent jamais.
- Durée de la journée : 9h40
58% des patrons travaillent entre 8 et 10h par jour et plus d’1/4 travaille plus de 10h par jour.
Dans le secteur de l’industrie, cette moyenne monte à 10h20, et à 10h45 pour les entreprises dont le CA est compris entre 300 et 1000 K€.
- Fin de la journée de travail : 18h50 en moyenne
14% des patrons restent au bureau après 21h.
Des journées qui se poursuivent pour 72% d’entre eux à la maison.

Méthodologie
Une étude réalisée par Opinion Way, par téléphone du 18 février au 6 mars 2015 auprès d’un échantillon de 503 patrons de TPE, représentatifs des TPE françaises, et constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de taille d’entreprises et de secteur d’activité, après stratification par région d’implantation.

A propos d’American Express
American Express Company est un groupe international présent dans le voyage et les services financiers. Fondé en 1850, il occupe des positions de premier plan dans les cartes de paiement et de crédit, les chèques de voyage, le voyage et les produits d’assurance.
American Express est à la fois un réseau d’acceptation et la première société non bancaire émettrice de cartes de paiement au monde, en termes de nombre de cartes (plus de 112 millions de cartes en circulation) et de montant de dépenses (1 023 milliards de dollars) – chiffres à fin 2014.
www.americanexpress.fr

Pas de différences régionales marquantes

En termes d'intentions de recrutement, on n'observe pas de différences notables au niveau régional: la Wallonie et la Flandre sont au coude-à-coude avec respectivement 22,6% et 24,2%. Bruxelles, en revanche, suit à bonne longueur avec 18,1%.

Près de 70% des PME dont l'effectif est supérieur à 50 personnes envisagent d'embaucher. Le fait que ce chiffre soit supérieur à celui des plus petites PME (moins de 5 collaborateurs)
est logique, car ces statistiques portent également sur les remplacements : plus l'entreprise est grande, plus la rotation du personnel est importante.

Depuis plusieurs trimestres, le secteur secondaire preste mieux que la moyenne: les intentions de recrutement dans l'industrie sont de 26%, contre 21,7% dans les secteurs tertiaire et quaternaire.

Stabilité du volume de travail pour la majorité des répondants

À la question de savoir si les PME prévoient un surcroît de travail dans les prochains mois, 23% répondent par l'affirmative. C'est moins qu'au cours du dernier trimestre (29%) et qu'il y a six mois (25,5%). De l'autre côté du spectre, le pourcentage de pessimistes est lui aussi en recul: 12%, contre 14,2% au 1er trimestre et même 17,5% il y a six mois. Le groupe qui anticipe un statu quo est donc en progression.

La 20e édition de la "Prévision trimestrielle de l'Emploi SD Worx" a interrogé un nombre représentatif de PME belges quant à leurs intentions d'emploi pour l'avenir. Quelque 660 entreprises employant au moins entre 5 et 100 personnes ont répondu à cette enquête. La marque d'erreur est de 3% pour la totalité de l'étude. L'enquête a été menée par le bureau d'études WES.

SD Worx
Avec plus de 25 bureaux régionaux, SD Worx propose un service spécifique aux PME quant au calcul des salaires, la législation sociale et la gestion du personnel. Sous le label ‘Proxy’, chaque équipe régionale PME donne une offre totale aux PME, avec des conseils pratiques et des solutions pragmatiques. La Division PME de SD Worx compte plus de 400 collaborateurs, qui sont au service de plus de 40 000 employeurs occupant au total presque 250.000 salariés.

(1) Lors de l'analyse de ces résultats, il convient de faire remarquer que 'recruter' n'est pas nécessairement synonyme d'un 'accroissement de l'emploi'. La PME peut également rechercher un remplaçant à un collaborateur qui quitte l'entreprise.

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 4 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur

Le magazine bimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Mercredi 17 Juin 2015
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News