Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

78 % des opérateurs de fusions-acquisitions s'attendent à une augmentation de leur activité au cours des 12 prochains mois


Les conclusions d'une nouvelle enquête mondiale de Mergermarket commandée par IntraLinks, un fournisseur mondial de premier plan de solutions d'échange d'informations cruciales, montrent que 78 % des opérateurs de fusions-acquisitions s'attendent à ce que le niveau de transactions dans leur région augmente au cours de l'année prochaine.




L'enquête réalisée auprès de 160 opérateurs mondiaux appartenant à des sociétés de conseil, des entreprises et des sociétés de capital-investissement du monde entier a aussi démontré que 52 % des personnes interrogées pensaient qu'un marché et des conditions financières améliorés seront les principaux facteurs responsables de l'augmentation de l'activité des fusions-acquisitions.

Points forts de l'étude mondiale sur les Fusions-Acquisitions d'IntraLinks :
- Les opérateurs nord-américains sont les plus optimistes au sujet de l'activité des transactions - 89 % des personnes interrogées en Amérique du Nord pensent que le niveau des transactions va augmenter au cours de l'année prochaine. 79 % des personnes interrogées pensent la même chose en Amérique latine, suivies de 76 % en Europe et 66 % en Asie Pacifique.
- Les professionnels des fusions-acquisitions dans les Amériques sont optimistes au sujet de l'économie - une nette majorité des personnes interrogées en Amérique latine (73 %) et des personnes interrogées en Amérique du Nord (68 %) sont positives au sujet des perspectives d'avenir de l'économie mondiale l'année prochaine. Cependant les personnes interrogées en Asie Pacifique et en Europe sont plus prudentes. Un peu moins de la moitié des opérateurs en Asie Pacifique (47 %) et en Europe (37 %) ont exprimé un point de vue neutre ou négatif.
- Les transactions transfrontalières seront au niveau le plus élevé en Asie-Pacifique - 71 % des personnes interrogées dans le monde pensent que l'Asie-pacifique sera parmi les trois premières régions qui devraient voir les plus importants niveaux d'activité transfrontalière pour les fusions-acquisitions au cours des 12 prochains mois, avec l'Amérique du Nord en seconde position à 62 % et l'Europe occidentale en troisième position à 49 %.
- Utiliser un VDR ajoute de la vitesse et de l'efficacité à une transaction de fusions-acquisitions - à une écrasante majorité, 80 % des personnes interrogées considèrent que c'est le principal avantage d'utiliser un VDR. 62 % des opérateurs pensent qu'utiliser un VDR peut réduire d'au moins un quart le temps nécessaire pour effectuer une transaction.

<< C'est très encourageant de voir que l'Enquête mondiale d'IntraLinks sur les fusions-acquisitions montre qu'une importante majorité des opérateurs sont optimistes au sujet du volume d'activités en instance, tendance positive corroborée par nos récents Indicateurs trimestriels de volumes d'affaires >>, a déclaré Matt Porzio, Vice-président, Marketing produits, chez IntraLinks. << Les conclusions de l'enquête renforcent également l'intérêt et la pertinence des VDR, comme la solution sécurisée logicielle en tant que service d'IntraLink, qui accélère de façon significative le processus de fusions-acquisitions du début à la fin.

A propos de l'Enquête
Cette enquête ayant été réalisée en avril et mai 2010, IntraLinks a engagé Remark, la division recherches et publications du Groupe Mergermarket. Ils ont sondé l'opinion de 160 opérateurs senior de fusions-acquisitions de la communauté des entreprises, des sociétés de conseils financiers et juridiques et des sociétés de capital-investissement du monde entier. Les personnes interrogées provenaient à parts égales de la région Asie-Pacifique, d'Europe, d'Amérique du Nord et d'Amérique latine, et on leur a demandé de donner leur opinion au sujet d'un certain nombre de problèmes existants, y compris sur l'après-crise financière mondiale, l'environnement économique et celui des opérations de transactions ainsi que sur les principaux défis et possibilités auxquels les entreprises seront confrontées au cours des 12 prochains mois. Cette enquête n'est pas destinée à refléter les performances commerciales ou les résultats d'exploitation d'IntraLinks pour toute période précédente ou future.

IntraLinks

Mercredi 15 Septembre 2010
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs