Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

77 % des dirigeants de PME françaises prévoient d’augmenter les salaires de leurs employés d’au moins le niveau de l’inflation en 2009


Une étude de Grant Thornton, groupe leader d’audit et de conseil en France et dans le monde, menée par Experian Business Strategies Ltd. auprès d’un panel de 7 200 entreprises privées à travers 36 pays représentant 81 % du PIB mondial, montre que 77 % des dirigeants de PME françaises interrogées prévoient d’augmenter leurs salariés d’au moins le niveau de l’inflation en 2009, et ce malgré des perspectives économiques imprécises. Seuls 16 % des chefs d’entreprises sondés ne prévoient pas d’augmentation salariale en 2009 et 7 % pensent que cela dépendra des conditions macroéconomiques.




Jean-Jacques Pichon, Associé de Grant Thornton, commente : « Les dirigeants de PME ont conscience des conséquences de la difficulté à conserver, fidéliser ou attirer des collaborateurs de qualité. Le recrutement des profils adéquats en 2008 leur a paru tellement ardu qu’ils ne veulent pas risquer de perdre leurs meilleurs éléments et d’être dans l’incapacité de les remplacer en cas de besoin. Une augmentation de leur salaire peut donc les inciter à rester ». Et de continuer : « Cependant, avec la baisse du niveau de l’inflation actuelle, une augmentation à périmètre identique n’offrira pas de marge de manœuvre significative aux employés en terme de pouvoir d’achat ».

A contrario, ce sont les pays d’Asie qui sont les plus réticents à augmenter leurs salariés. En effet, moins de 50 % des dirigeants asiatiques interrogés ont prévu de faire un effort au moins du niveau de l’inflation, contre 75 % pour les pays d’Amérique latine.

L’enquête montre également que plus d’un quart des dirigeants de PME françaises (26 %) prévoient de diminuer leurs effectifs en 2009, contre 14 % qui pensent augmenter leur masse salariale. 60 % des chefs d’entreprises interrogés envisagent de conserver le même niveaux d’effectifs que 2008. « La situation française est moins grave que dans d’autres pays, notamment européens » poursuit Jean-Jacques Pichon. En effet, ce sont près de la moitié des dirigeants de PME espagnols interrogés (49 %) qui prévoient de réduire leurs effectifs en 2009, 41 % des chefs d’entreprises suédois et 40 % des irlandais.

A propos de Grant Thornton
Grant Thornton rassemble en France plus de 1 200 associés et collaborateurs dans vingt sept villes et se place parmi les leaders des groupes d'audit et de conseil en se positionnant sur 5 métiers : Audit, Expertise Conseil, Finance Conseil, Externalisation et Conseil Juridique, Fiscal et Social.
Les membres de Grant Thornton International constituent l’une des principales organisations mondiales d’audit et de conseil.
Chaque membre du réseau est indépendant aux plans financier, juridique et managérial.
www.grant-thornton.fr

A propos l’International Business Report de Grant Thornton
L’International Business Report est une enquête annuelle menée par Experian Business Strategies Ltd. pour le compte de Grant Thornton International, évaluant les attitudes et les attentes des entreprises à capitaux privés mondiales depuis plus de 15 ans.
Cette année, le panel d’étude était composé de 7 200 entreprises privées à travers 36 pays représentant 81 % du PIB mondial.
Grant Thornton International verse 5 USD pour chaque questionnaire complété, correspondant à près de 40 000 USD pour l’année 2007.
www.internationalbusinessreport.com

Lundi 2 Mars 2009
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News