Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

4 questions à Axel Bhat, directeur financier d'Arc International


Présentation de Arc International :
Arc International emploie 15 000 collaborateurs dans le monde dont environ 9 000 en France. Le Groupe, originaire d'Arques, dans le Pas-de-Calais, a réalisé un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d'euros en 2007. Fort de son savoir faire verrier, il s'est développé à l'international et s'est diversifié par l'intégration d'autres matériaux que le verre. Aujourd'hui, il distribue des concepts complets d'art de la table dans plus de 160 pays. Le Groupe évolue sur les marchés grand public et de l'hôtellerie et de la restauration à travers les marques de son portefeuille, Luminarc®, Arcoroc®, Cristal d'Arques® Paris, Pyrex® et Chef & Sommelier. Depuis plus de 40 ans, le Groupe s'adresse également aux clients professionnels – industriels, négociants, fabricants de produits semi-finis et finis, prestataires de service – avec un éventail de solutions sur mesure répondant à des problématiques précises (industrie, publicité, prime, fidélité). Arc International est présent sur les cinq continents à travers des sites de production (France, Espagne, Etats-Unis, Chine, Emirats Arabes Unis), des filiales de distribution (France, Etats-Unis, Royaume-Uni, Espagne, Australie, Mexique, Brésil, Japon) et des bureaux de liaison.




Axel Bhat
Axel Bhat
Axel Bath, Directeur Financier d’Arc International :
Axel Bhat est directeur financier du Groupe Arc International et membre du Directoire.
Diplômé de l'Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr et d'un Master de l'ESCP, il débute sa carrière chez Arthur Andersen. Il prend ensuite au sein du Groupe Valéo la responsabilité successive du contrôle financier de plusieurs filiales, au Brésil et aux Etats-Unis. En 2002, il rejoint Arc International en tant que directeur du contrôle financier et des systèmes d'information du groupe; il en devient Directeur Financier en 2004. Agé de 43 ans, il est marié et père de trois enfants.

CFO-news : Pourquoi avez-vous décidé de nous présenter pour la première fois vos résultats ?

Axel Bhat : Beaucoup de commentateurs s’expriment sur notre Groupe et cela a créé une image floue et parfois négative qui ne correspond pas à la réalité d'aujourd’hui.
La décision de présenter nos résultats financiers 2007 a répondu à une mutation radicale de notre Groupe touchant toutes ses composantes.
L’année 2007 a été la première validation chiffrée de nos nouvelles orientations stratégiques.
Nous nous devons aujourd’hui d’éviter les effets de distorsion d’image alors que le groupe affiche un retour vers de bons résultats.

Justement, comment interprétez vous les résultats d’Arc International en 2007 ?

2007 a été une année charnière.
Les résultats valident la stratégie engagée sous l’impulsion de Patrick Gournay, président du Directoire.
Notre résultat d’exploitation est positif de 11,3 M€.
Arc International est un groupe désormais orienté sur une stratégie de croissance compétitive.
Le groupe opère un recentrage sur les activités créatrices de valeur avec notamment un développement sur les pays émergents à fort potentiel (Russie, Moyen-Orient, Asie, Amérique du Sud, et anciens pays de l’Est), un déploiement sur la Restauration Hors Foyer (Food Service) et la suppression des sources de pertes (ventes de Salviati et de Mikasa notamment).
Ainsi, sur le plan structurel, le Groupe version 2008 est différent de celui qui a entamé l’année 2007. Son périmètre d’activité a changé et il s’est recentré sur ses métiers et ses zones de marché où il est compétitif.

Quels est votre stratégie d’investissement pour 2008 ?

Pour assurer notre croissance compétitive et notre position de Leader mondial des Arts de la Table, nous avons choisi de développer les activités qui vont générer de la valeur ajoutée et renforcer notre déploiement à l'international.
Notre avancée technologique demande des capitaux que nous équilibrons entre l’Europe et le reste du monde. Notre ratio dette/ EBITDA est passé sous la barre des 3 (de 4,3 en 2006 à 2,5 en 2007), nous plaçant dans une bonne situation pour poursuivre une politique d'investissements ciblés dans les domaines de l'amélioration de notre outil industriel, de nos moyens de R&D comme de marketing.

L’environnement économique est aujourd’hui difficile : baisse du dollar, hausse du prix de l’énergie et des matières premières. Comment Arc International s’en sort-il ?

Le développement international que nous avons entrepris depuis quelques années nous rend moins dépendants de la conjoncture économique des différentes zones mondiales, mais nous continuons à avoir une balance €/$ déséquilibrée.
Notre objectif est de doubler notre présence internationale dans les 3 à 4 ans qui viennent, ce qui nous conduirait à une situation proche de l’équilibre.
Nous menons également de nombreuses actions très structurées dans le domaine de la réduction des coûts d'énergie, des achats, de SG&A

Axel Bhat, je vous remercie et vous donne rendez-vous très prochainement dans un nouveau numéro de CFO-news.

© Copyright CFO-news. Propos recueillis par la rédaction de CFO-news

NDLR :
vous êtes un acteur de la finance d'entreprise et vous souhaitez communiquer, contactez-nous.
contact [at] )cfo-news point com

Vendredi 25 Juillet 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News