Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

3 décembre 2014 (n°4 - 9H20) | Peregrine & Black: Mid-Morning Market Comment


Économie, marchés, actions, devises, matières premières. Professionnels : votre quotidien Finyear vous offre tout au long de la journée, des commentaires et des chiffres.




Commentaires et chiffres du jour

3 décembre 2014 (n°4 - 9H20) | Peregrine & Black: Mid-Morning Market Comment













Nous souhaiterions connaître votre avis sur ces articles quotidiens "Finyear Eco".
Pour ce faire vous pouvez nous écrire directement et nous communiquer vos réflexions, critiques et suggestions...
Merci par avance.

----------------

N°4 - 9H20

Peregrine & Black: Mid-Morning Market Comment

Good Morning Finyear Readers!

European shares are trading higher this morning receiving a lift from slightly better than expected Chinese Services PMI data and a very firm close in US trading last night.
Chinese Services data don’t necessarily point towards that the Chinese economy has seen the worst just yet but there is a relief that there are definite signs that growth might be stabilising for now.
Focus this morning will be on services PMIs for individual Euro-zone countries and the Euro-zone as whole and Euro-zone retail sales followed later today in the US by ADP employment change data giving traders a bit of a preview for Friday’s US Non-farm payroll data.
Overall sentiment remains positive, however ‘Technicals’ are still overbought in the short-term.
Furthermore specific for the German Dax, yesterday’s failure to close at a new record high after having marked a new all-time high during the regular trading sessions clearly shows that traders remain hesitant to add to their Long-Position especially ahead of tomorrow’s ECB meeting and Friday’s US employment data.

Markus Huber | Senior Sales-Trader/Senior Analyst
Peregrine & Black
www.peregrineblack.com


N°3 - 9H15

France Govt Revises 2015 Deficit Estimate to 4.1%/GDP

By Jack Duffy.

The French government said Wednesday that it now expects its 2015 budget deficit to amount to 4.1% of GDP, down from an initial estimate of 4.3%.

The reduction stems from E3.6 billion in increased revenues and lower costs identified since the budget was initially presented in October, Finance Minister Michel Sapin said at a press conference in Paris.

The lower costs include smaller debt service charges because of lower interest rates and a smaller contribution to the European Union budget.

MNI Paris Bureau
www.mni-news.com


N°2 - 9H00

Des marchés attentistes avant une première salve d'indicateurs macroéconomiques

Marchés actions
Sur les marchés actions, les principaux indices à travers le monde ont profité de la séance d’hier pour gagner du terrain. Du côté de Wall Street, après les ventes décevantes pour Thanksgiving qui avaient fait souffrir les marchés, la publication des ventes autos aux Etats-Unis en hausse, profitant notamment de la baisse du baril de pétrole, a relancé l’optimisme sur les marchés. Le Dow Jones en profite pour ajouter à sa panoplie de record cette année, un nouveau record de clôture à 17 879.55 points. Le S&P 500 se rapproche de ses sommets en progressant de 0.64% à 2 066.55 points, tout comme le Nasdaq qui se refait doucement après avoir particulièrement souffert de la plus forte baisse des ventes pour Thanksgiving depuis l’année 2008. Un peu plus tôt dans la journée, le CAC 40 avait grappillé 0.25%, tout comme le Footsie britannique qui affichait une progression de 1.29% tandis que le Dax souffrait en concédant 0.30%.

Il y a quelques dizaines de minutes, la Bourse de Tokyo s’est à nouveau hissée à son plus haut niveau depuis sept ans en progressant pour la quatrième séance d’affilée de 0.32% à 17 720.43 points. Les valeurs exportatrices sont à nouveau à l’honneur, profitant toujours de la faiblesse du Yen face au billet vert, à son plus bas niveau depuis également sept ans.

En dépit du regain de vigueur de Wall Street hier, et malgré le pic du Nikkei, les principales bourses européennes sont attendues proche de la neutralité. Les investisseurs se tourneront vers la publication des indicateurs PMI dans la zone euro avec notamment la France et l’Allemagne ce matin, pour déterminer une tendance plus claire avant la BCE demain. Puis les investisseurs auront à cœur de scruter la publication de l’enquête ADP dans le secteur privé sur l’emploi aux Etats-Unis, ainsi que le PMI américain et l’indice ISM non Manufacturier Composite. Pour clôturer cette troisième séance de la semaine, la FED publiera son Livre Beige.

Forex
Sur le marché des devises, la Fed a cessé d'acheter des obligations suite à sa stratégie d'assouplissement quantitatif du mois d’Octobre. De son côté, la Banque du Japon élargit sa base monétaire et la Banque centrale européenne envisage de commencer son propre programme de quantitative easing.
La paire phare du Forex s’échange aux alentours de 1,2370 dollar ce matin.

Outre-Manche, l’indice PMI de construction est tombé à 59,4 le mois dernier contre 61,4 en Octobre. Bien que les mesures de l’indice PMI de construction soient au-dessus du seuil fatidique des 50 qui différencie expansion et récession, ils sont à leur plus faible niveau depuis Octobre 2013.
Le bureau de la dette publiera ses plans de financement révisées après que George Osborne ait présenté ses perspectives de fin d'année au Parlement britannique à Londres à partir de 12h30 ce jour même.
L’EURGBP évolue autour de 0,7912 ce matin, et le cable GBPUSD aux environs de 1,5637.

Du côté asiatique, le yen reste sous pression après l'abaissement par l'agence de notation financière Moody's de la note souveraine du Japon et des notes de cinq banques nippones.
La devise européenne s’échange contre 147,50 yens et le billet vert contre 119,18 yens.

Le dollar australien a chuté après l’annonce du maintien de son taux cible à 2,5 pour cent de la Banque centrale. La monnaie a glissé de 0,5 pour cent à 0,8451 dollar US, après avoir perdu 5,2 pour cent face au billet vert depuis le début d’année.

"Les prix des matières premières clés ont considérablement diminué au cours des derniers mois," selon la Royale Bank of Australia, ce qui pénalise la devise océanienne.

Le Rouble russe a enregistré des pertes significatives face au dollar, après une nouvelle chute du prix du baril brut de pétrole, de 0,9 pour cent à $ 68,35 le baril à New York. Le billet vert s’échange aux encablure de 54,75 roubles ce matin.

Matières premières
Les cours du pétrole reculent ce matin après s’être appréciés sur la journée d’hier. Cette phase de correction pourrait mener le cours du WTI et de son homologue sur des niveaux de la fin Novembre, c’est-à-dire un niveau de 2009. En effet, la baisse des prix du pétrole devrait se poursuivre dans les semaines à venir, la demande demeurant relativement faible et l’offre de baril de pétrole n’étant pas prête de diminuer puisque les membres de l’OPEP ont confirmé le maintien de leur plafond de production de pétrole à 30 millions de barils. Dans ce contexte, le WTI recule ce matin et cote aux alentours des 67.14$ l’once, contre 69.17$ l’once au plus haut hier. De son côté, le Brent de la Mer du Nord suit la même baisse que son homologue et se négocie proche des 70.50$ le baril.

Du côté des métaux précieux, les cours se stabilisent ce matin après avoir fortement augmenté sur la journée de Lundi puis reculé hier. Le cours de l’once d’or évolue dans un range 1 210$ ; 1 190 $ mais pourrait cependant revenir sur des niveaux de la fin du mois de Novembre, à savoir la zone des 1 160$ à moyen terme. L’once d’argent suit les mêmes évolutions que le métal jaune et évolue dans le range 16.50$ / 16$. La semaine s’annonce chargée avec d’une part la réunion de la BCE ce Jeudi et d’autre part le rapport mensuel sur l’emploi aux Etats-Unis dans lequel seront publiés le taux d’emploi non agricole, ainsi que le taux de chômage.

Saxo Banque (France)
www.saxobanque.fr


N°1 - 8H45

UBS daily roundup - Fed in focus?

Paul Donovan daily briefing.

• Financial markets appear surprised that the US Fed is so dismissive of the oil price move as a disinflationary force – which says more about the poor state of economic education today than it does about the Fed's communication strategy.

• We get more Fed communication today, with three speakers and the Beige Book. Look for labour market signals from the Beige Book – with a bifurcated labour market tightness may be reported for skilled labour. Unit labour costs and the non-manufacturing ISM are due.

• Euro area service sector sentiment is expected to moderate a little. Italy, which could flirt with the 50.0 level, may get a little more attention in the media, but a slight shift in a dubious statistic should not be taken as prophetic. Euro retail sales should hold up relatively well.

• The UK has the autumn statement of fiscal policy (it is not, of course, autumn but that is a technicality that need not bother us). This is the last real opportunity for fiscal largesse ahead of the election. Australian GDP was weaker than expected – not China related, mainly weaker public sector capex.

www.ubs.com/investmentbank


Finyear Eco est exclusivement réservé aux professionnels, aux investisseurs et aux conseillers financiers professionnels et n’est pas destiné aux particuliers. Ces commentaires présentent un caractère purement informatif et ne constituent ni un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers.

A la suite nous vous proposons un tableau de bord financier avec cotations, indices et taux mis à jour en temps réel.


Corporate Finance : commentaires du jour

L'actu Corporate Finance par FinActu:

- Cabestan Capital et Bpirfrance conduisent un MBO sur A2iA 02/12/2014
- Midi Capital accompagne la croissance du groupe iHOL 02/12/2014
- Cefem Industries annonce le rachat de la société SCR 02/12/2014
- Funécap reprend SCF 02/12/2014
- Le Crédit Agricole des Savoie et Amundi PEF accompagnent le développement de Savoy International 01/12/2014
- Ve rachète la start-up française Qunb pour plusieurs millions d’euros 01/12/2014
- Saphir racheté par l’entreprise suisse Qualimatest 01/12/2014
- CM­-CIC Capital Finance entre au capital de Synerglace 01/12/2014
- Turenne Capital accompagne le Groupe Approche Sur Mesure 01/12/2014
- Annie David rejoint les équipes d’AxTen 01/12/2014

www.finactu.fr]url:http://www.finactu.fr

FinActu est notre partenaire éditorial pour la lettre mensuelle LE CAPITAL INVESTISSEUR

DEVISES : Cotations + Taux + Convertisseur


The Forex Quotes are Powered by Forexpros - The Leading Financial Portal.


ForexProsThe Exchange Rates are powered by Forexpros - The Leading Financial Portal.




The Currency Converter Powered by Forexpros - The Leading Financial Portal



BOURSE : Indices + CAC40 + MP


Live World Indices are Powered by Forexpros - The Leading Financial Portal.


The Commodity Prices Powered by Forexpros - The Leading Financial Portal.


TAUX D'INTERET LEGAL

Le taux d'intérêt légal 2014 reste inchangé par rapport à 2013. Il demeure fixé à 0,04%.
Par Décret n° 2014-98 du 4 février 2014 (J.O. du 6 février) le taux de l'intérêt légal est fixé à 0,04 % pour l'année 2014.

Rappelons que :
- En 2013, il était de 0,04%
- En 2012, il était de 0,71%
- En 2011, il était de 0,38%
- En 2010, il était de 0,65%
- En 2009, il était de 3,79%
- En 2008, il était de 3,99%
- En 2007, il était de 2,95 %

Lisez notre article "Taux d'intérêt légal et taux interbancaires (définitions et historiques)" en suivant ce lien


TAUX INTERBANCAIRES

Taux quotidiens (Mise à jour quotidienne, tableau fourni par la Banque de France)
+
Moyennes mensuelles (Mise à jour mensuelle, tableau fourni par la Banque de France)
* Moyennes calculées avec le nombre de jours calendaires du mois





Notes :

- Euro Overnight Index Average (EONIA) : taux calculé par la BCE et diffusé par la FBE (Fédération Bancaire de l'Union Européenne). Il résulte de la moyenne pondérée de toutes les transactions au jour le jour de prêts non garantis réalisées par les banques retenues pour le calcul de l'euribor.

- Euro Interbank Offered Rate (EURIBOR) : taux interbancaire offert entre banques de meilleures signatures pour la rémunération de dépôts dans la zone euro. Il est calculé en effectuant une moyenne quotidienne des taux prêteurs sur 13 échéances communiqués par un échantillon de 57 établissements bancaires les plus actifs de la zone Euro. Il est calculé sur la base de 360 jours et est diffusé à 11h le matin si au moins 50% des établissements constituant l'échantillon ont effectivement fourni une contribution. La moyenne est effectuée après élimination des 15% de cotation extrêmes (le nombre éliminé est toujours arrondi) et exprimée avec trois décimales.

Tableaux et historiques des TAUX D'INTERET DU MARCHE INTERBANCAIRE DE LA ZONE EURO édités par la Banque de France

Taux de référence des bons du Trésor et OAT

Taux quotidiens (Mise à jour quotidienne, tableau fourni par la Banque de France)
+
Moyennes mensuelles (Mise à jour mensuelle, tableau fourni par la Banque de France)
* Moyennes calculées avec le nombre de jours calendaires du mois

Tableaux et historiques des taux de référence des bons du Trésor et OAT édités par la Banque de France




INDICES OBLIGATAIRES

Indices Quotidiens TEC-N (Mise à jour quotidienne, tableau fourni par la Banque de France)

Description : L’indice quotidien CNO-TEC n, Taux de l’Echéance Constante n ans, pour n variant de 1 à 30, est le taux de rendement actuariel d’une valeur du Trésor fictive dont la durée de vie serait à chaque instant égale à n années.

Ce taux est obtenu par interpolation linéaire entre les taux de rendement actuariels annuels des 2 valeurs du Trésor qui encadrent au plus proche la maturité n.

Les historiques, réunis en un seul fichier, sont accessibles ici sur le site de la Banque de France.


Indices Hebdomadaires (Mise à jour hebdomadaire, tableau fourni par la Banque de France)

Notice : (description et calcul)
THO : Taux hebdomadaire du marché primaire des émissions à plus de 7 ans (TEC 10 +0,25%)
THE : Taux hebdomadaire des emprunts d'Etat ayant une échéance de plus de 7 ans (TEC 10 +0,05%)
FELT : Rendement secondaire des emprunts d'Etat à plus de 7 ans (TEC 10 +0,05%)
FECT : Rendement secondaire des emprunts d'Etat entre 3 et 7 ans (TEC 5 +0,05%)
PRLT : Rendement secondaire des emprunts du secteur privé à plus de 7 ans (TEC 10 +0,25%)
PUCT : Rendement secondaire des emprunts du secteur public de 3 à 7 ans (TEC 5 +0,25%)
PULT : Rendement secondaire des emprunts du secteur public à plus de 7 ans (TEC 10 +0,25%)

Les historiques, réunis en un seul fichier, sont accessibles ici sur le site de la Banque de France.


Indices mensuels (Mise à jour mensuelle, tableau fourni par la Banque de France)

Description :
TMO : Moyenne arithmétique des THO du mois
TMB : Moyenne arithmétique des THB du mois ( THB = Taux Hebdomadaire d'adjudication des Bons du trésor à 13 semaines)
TME : Moyenne arithmétique des THE du mois

Les historiques, réunis en un seul fichier, sont accessibles ici sur le site de la Banque de France.

Tableaux et historiques des INDICES OBLIGATAIRES édités par la Banque de France


INFORMATIONS LÉGALES

Disclaimer:
Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data .

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

AVERTISSEMENT LÉGAL CONCERNANT LES COMMENTAIRES ET AVIS D'EXPERTS:

Les commentaires et avis d'experts figurant dans cette série d'articles publiés par Finyear sont émis à titre d’information et ne doivent pas être considérés comme un conseil d’investissement.

Plus particulièrement, les contenus figurant sur ce site Internet Finyear.com ne sauraient être interprétés comme des conseils fournis ou approuvés par tout membre du Groupe Finyear, ou comme une sollicitation ou une incitation à souscrire, vendre ou acheter un quelconque instrument financier.

Les analyses et opinions exprimées sont celles des sociétés et experts référencés dans chaque article à la date indiquée et sont susceptibles de changer à tout moment. Toutes projections économiques ou prévisions figurant dans ces articles document reflètent les hypothèses et jugements subjectifs des auteurs. Des événements imprévus peuvent se produire.
Ces commentaires et avis sont fournis uniquement à des fins d’information aux prestataires de services d’investissement ou aux autres professionnels ou investisseurs qualifiés.

Le site Internet Finyear.com ne contient aucun conseil financier, fiscal ou commercial, ni aucun conseil en investissement ou autre conseil proposé ou recommandé par le Groupe Finyear (et ne doit pas être interprété comme fournissant de tels conseils), et ne doit pas être considéré comme une liste des cours de placement, ni comme une offre, une incitation ou une sollicitation, en vue de la souscription, l'achat ou la vente de tout instrument financier.

Toute personne prenant une décision d'investissement en se fondant sur des informations disponibles sur Finyear.com agit à ses propres risques, et Finyear (y compris ses filiales) ne saurait en aucun cas être tenue responsable de toute perte subie de ce fait.

Tous les efforts ont été fournis afin de s’assurer de la justesse de l’information délivrée mais aucune assurance ou garantie ne peut être donnée.

Les médias du groupe Finyear

Chaque jour (5j/7) lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Chaque mois lisez gratuitement :

Le magazine digital :
- Finyear Magazine

Les 6 lettres digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur
- GRC Manager
- Le Contrôleur de Gestion (PROJET 2014)

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres


Mercredi 3 Décembre 2014
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News