Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

25% des entreprises françaises sont affectées par la crise du crédit


Les entreprises françaises, encore peu touchées par la crise à l’heure actuelle, craignent que le pire soit à venir. La nouvelle étude « The Global Credit Crisis » publiée par Atradius, spécialiste de l'assurance-crédit, révèle que 25% des entreprises françaises ont été affectées par la crise mondiale du crédit, contre une moyenne de 31% pour les entreprises européennes.




Toutefois, près d’une entreprise française sur deux craint un impact sur son activité dans l’année en cours. Le ralentissement économique, les défauts de paiement et l’augmentation du coût d’accès au financement sont les principaux impacts indirects attendus suite à la crise des subprimes.

Malgré les risques attendus, les entreprises françaises se protègent peu

Alors que près d’une entreprise sur deux redoute des répercussions de la crise sur son activité, 3/4 d’entre elles n’ont pas encore modifié leur comportement lorsqu’il s’agit de faire crédit à leurs clients et seul un quart d’entre elles impose davantage de garanties à leurs créanciers.

Au cours des six derniers mois, la majorité des entreprises françaises (66%) n’a pas été confrontée à des resserrements de crédits à long terme. Cependant l’étude Atradius démontre qu’elles tablent sur un resserrement du crédit modéré dans les 12 prochains mois, pouvant entraîner une diminution des commandes de leurs clients directement liée à la baisse de la consommation.

Près de la moitié des entreprises anticipent un ralentissement de l’économie française et mondiale

Suite à la crise financière mondiale, les entreprises françaises sont 43% à s’attendre à un ralentissement tant de l’économie française que de l’ensemble de l’économie mondiale.
Si, pour le moment, les effets de la crise du crédit se font relativement peu sentir en France, les tendances à l’augmentation des défauts de paiement et au ralentissement économique laissent présager que le plus difficile reste à venir.

Eric Lenoir, Directeur des Risques chez Atradius souligne : « Si un quart des entreprises françaises sont déjà affectées par la crise des crédits, elles sont encore plus nombreuses à anticiper des revers financiers. Cela dit, elles n’ont pas toutes l’intention de modifier leurs conditions de crédits à leurs clients. C’est bien la preuve qu’elles ont du mal à percevoir si elles seront gravement affectées par la crise ou si elles devront simplement surmonter une crise de liquidité temporaire.»

En outre, près d’une entreprise sur deux pense que les principales banques centrales (la Réserve fédérale américaine et la Banque centrale européenne) n’interviennent pas suffisamment. Après les Etats-Unis et l’Italie, 47% des entreprises françaises pensent qu’il n’y aura pas d’issue à la crise du crédit sans une intervention extérieure.

Méthodologie de l’étude

Enquête réalisée suite à la crise des subprimes de l’été 2007 par l’institut de sondage Heliview en coopération avec la Credit Research Foundation auprès de professionnels du crédit et d’entreprises de toutes tailles et de tous secteurs dépendants du marché du crédit.
2 502 interviews on-line ont été menées dans 14 pays (Belgique, Danemark, France, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Espagne, Suisse, Suède, Royaume-Uni, Australie, Nouvelle-Zélande, Mexique et Etats-Unis).
L’étude détaillée « The Global Credit Crisis » est disponible sur demande ou sur le site www.atradius.fr

A propos d’Atradius
Atradius est l’un des leaders de l'assurance-crédit dans le monde. L’encaissement de primes de la société avoisine € 1,8 milliards et ses parts de marché à l’échelle mondiale s'élèvent à 31%. Elle assure chaque année pour environ € 465 milliards d’opérations commerciales contre le risque de non-paiement et propose une vaste gamme de produits allant de l’assurance-crédit au recouvrement de créances.
Avec 3.900 salariés et plus de 160 bureaux dans 40 pays, Atradius a accès à des informations commerciales sur plus de 52 millions de sociétés au monde et prend plus de 12.000 décisions par jour en matière de limites de crédit.
Atradius a une notation "A" de Standard & Poor's (perspectives stables) et "A2" de Moody's (perspectives stables).

www.atradius.com

Etude en anglais téléchargeable ci-dessous (PDF)

Credit_Crisis_Final_Report_05292008__2_.pdf Credit Crisis Final Report 05292008 _2_.pdf  (540.5 Ko)


Mardi 17 Juin 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs