Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

2010 : Une année encore propice aux actions - Entheca Finance


En dépit de cette visibilité écornée, un optimisme prudent devrait prévaloir, favorisant un scenario vertueux qui devrait voir son accomplissement courant 2011, sous réserve de choc exogène. En l’absence de certitude, il conviendra donc d’adopter une allocation d’actifs plus flexible que jamais, l’exposition en actions devant s’adapter sans cesse pour suivre la politique monétaire orchestrée par les banquiers centraux.




Après un vif rattrapage des actifs risqués tout au long de l’année 2009, le contexte de marché devrait se révéler hésitant en 2010, ponctué de phases contradictoires : le marché anticipera tantôt la reprise, tantôt la rechute. Reste qu’en dépit de cette visibilité écornée, un optimisme prudent devrait peu à peu prévaloir, favorisant un scenario vertueux qui devrait voir son accomplissement courant 2011, sous réserve de choc exogène. Selon celui-ci, les plans de relance aideraient l’économie à se stabiliser, la consommation des ménages et l’investissement des entreprises prenant le relais sans « excès » des demandes publiques. Les politiques monétaires seraient amenées à s’adapter, amenant les taux longs à se tendre avec mesure, dans un contexte inflationniste contenu. Enfin, la situation sur le front de l’emploi s’améliorerait, tandis que les déficits publics atteindraient leurs pics au premier semestre 2010. S’il est validé, ce scénario nous amènera à maximiser progressivement le risque actions, soutenu par des niveaux de valorisation mesurés et par un retour prévisible des opérations de fusions acquisitions, au détriment des obligations d’état. L’investissement en obligations d’entreprises conserverait par ailleurs son attrait, particulièrement sur le High Yield.

Souhaitable, ce scénario reste toutefois très hypothétique à ce stade. En l’absence de certitude, il conviendra donc d’adopter une allocation d’actifs plus flexible que jamais, l’exposition en actions devant s’adapter sans cesse pour suivre la politique monétaire orchestrée par les banquiers centraux. Surtout, les portefeuilles doivent pouvoir rebasculer radicalement leur allocation en cas de survenance d’un des deux scénarios suivants :
- Selon le premier, une croissance plus soutenue que prévu renforcerait le risque inflationniste et provoquerait une tension des taux courts, puis des taux longs. Dans ce cas, la part action serait réduite (hormis les actions américaines et les valeurs cycliques) et les portefeuilles obligataires couverts.
- A l’inverse, en cas de rechute économique, les obligations souveraines les mieux notées seraient privilégiées u détriment des obligations d’entreprises à échéances longues. Du côté des actions, les valeurs à fort dividende et défensives seraient préférées au détriment des cycliques et des indicielles.
Dans tous les cas, une grande flexibilité s’imposera toute l’année, pour saisir les opportunités quand elles se présenteront et se prémunir de la volatilité de marché.

A propos d’Entheca Finance :
Entheca Finance est une société de gestion indépendante créée en novembre 2007. Après 22 ans passés sur les marchés financiers (Paribas AM, IXIS PCM et Compagnie 1818), Christophe Brulé a créé Entheca Finance dans le but de bâtir une structure à même de construire une relation réellement personnalisée avec chaque investisseur privé, tout en proposant une gestion patrimoniale qui réponde aux enjeux d’aujourd’hui. C’est pourquoi la gestion d’Entheca Finance est fondée sur une méthodologie d’allocation d’actifs dite flexible, qui permet le contrôle de la volatilité des portefeuilles.

Ce commentaire est signé Christophe Brulé, Président d’Entheca Finance
Le commentaire de marché d’Entheca Finance

Dimanche 31 Janvier 2010
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News